Les livres de l’été
On 30 mai 2017 | 0 Comments

Pour illustrer cette lettre consacrée aux livres de l’été j’ai choisi un réjouissant dessin de Jidéhem. Ce merveilleux dessinateur a réalisé pour Franquin les décors de  plusieurs albums de Spirou et de Gaston Lagaffe. Jidéhem aura du reste donné son nom à l’un des plus célèbres personnages de la série des Gaston Lagaffe. Il s’appelait en réalité Jean de Mesmaeker et c’est ce nom que Franquin donnera à l’homme d’affaires Aimé de Mesmaeker, celui qui ne parvient jamais, malgré de multiples tentatives, à signer d’énigmatiques contrats. Jidéhem a écrit de nombreux scenarii et dessiné les décors de plusieurs albums de Gaston Lagaffe. Il en a également assuré la direction artistique. Jidéhem c’est aussi l’auteur des “Chroniques de Starter” dont ce dessin illustrait l’une d’entre elles. Ces chroniques paraissaient toutes les semaines dans le Journal de Spirou, chroniques dans lesquelles il partageait, avec petits et grands, son amour des belles mécaniques.

Mais Jidéhem, un des derniers grands illustrateurs de la “Ligne claire” et de l’École de Marcinelle, n’est plus. Il vient de nous quitter le 27 avril dernier. Pour lui rendre hommage et pour les amateurs de voitures des années soixante et des nostalgiques de Spirou nous avons choisi, parmi nos livres de l’été 2017, deux recueils des Chroniques de Starter, réédités en 2012 et 2014, deux beaux volumes cartonnés qui rappelleront bien des souvenirs à certains d’entre nous.

Les Chroniques de Starter

60 sportives de Starter, Editions Dupuis, Date de parution : 20-09-2012, ISBN : 9782800155982, 35,00€

Acheter le livre

60 Chronique insolites, Editeur Dupuis, Date de parution : 14-11-2014, ISBN : 9782800162799, 35,00€

Acheter le livre

 

Nouveautés

Au mois de mai deux parutions très attendues et nos premières recommandations pour cet été :

Vernon Subutex, Tome 3, Virginie Despentes

 

Éditions Grasset
Date de parution : 24-05-2017
ISBN : 9782246861263, 400 pages, 19,90€

Acheter le livre

Nous avions été captivé par le premier tome, dont nous avons abondamment parlé dans une de nos Lettres à l’époque, un peu moins par le second tome mais suffisamment pourtant pour attendre avec impatience la sortie du troisième et dernier volume qui clôt cette trilogie. Nous l’avons pas encore lu et nous avons donc choisi, pour illustrer cette nouvelle publication, de reproduire la chronique de Raphaëlle Leyris parue dans le Monde des Livres le 24 mai dernier :

 

“Un somptueux hymne à l’amitié”, Raphaëlle Leyris, Le monde des Livres, 24-05-2017.

” Près de deux ans. Deux ans d’attente, d’espoir, d’ajournement… Quand le tome 2 de Vernon Subutex est paru, en juin 2015, cinq mois après le premier, le troisième et dernier volume de cette fresque signée Virginie Despentes était annoncé pour l’automne suivant. A force de ne pas le voir arriver, on avait fini par douter que sorte un jour cette tierce saison venant mettre un point final à l’une des expériences littéraires les plus intéressantes du moment, lorgnant résolument du côté du feuilleton du XIXe siècle autant que des meilleures séries télévisées. Le miracle est que le lecteur, après avoir tant trépigné (300 000 exemplaires vendus pour le premier, 200 000 pour le deuxième), ne soit pas déçu par Vernon Subutex 3, où se poursuivent, et trouvent leur résolution, les aventures de l’ancien disquaire qui donne son titre à la saga et de ceux qui gravitent autour de lui. Il confirme que Virginie Despentes, avec ces trois tomes addictifs et intelligents, a écrit un sacré (elle dirait probablement : « un putain de ») roman sur la France contemporaine. Sur ce que cela signifie d’y vivre aujourd’hui. Comment chacun réagit aux attentats de 2015 et 2016. On se demande bien comment, initialement, l’auteure imaginait ce dernier opus, tant ses pages portent la trace des grands événements des années 2015 et 2016 : après les attentats de Charlie Hebdo et de l’Hyper Cacher, ceux du 13 novembre, puis d’Orlando et Nice. Elle décrit comment chacun y réagit, comment cela change la vie quotidienne, jusque dans les plus minuscules détails, comment la peur s’infiltre. Il y est aussi question du mouvement Nuit debout (« Il y a des stands partout. La France ne peut pas s’empêcher. Il faut qu’elle organise »), mais l’espoir qu’il peut représenter pour certains n’est pas grand-chose (…)Ce roman sur la brutalité de l’époque porte le deuil d’une certaine innocence, autant que celui de David Bowie, de Prince et de Leonard Cohen. En dépit de sa noirceur, ce livre qui parle si puissamment de la haine et du ressentiment, se révèle aussi un somptueux hymne à l’amitié.”  Raphaëlle Leyris (Le Monde des Livres, 24 mai 2017)

Quand sort la recluse, Fred Vargas

 

Editions Flammarion
Date de parution : 06-05-2017
ISBN : 9782081413146, 480 pages, 21,00€

Acheter le livre

“Un polar malicieux où les mots mènent la danse et l’intrigue”,  Michel Abescat, Télérama, n°3513, mai 2017.

Très attendu, le nouveau Fred Vargas vient de paraître et c’est déjà, en quelques semaines, un grand succès. Deux ans après « Temps glaciaires », retour du commissaire Adamsberg et de tous ses acolytes, Danglard, Veyrenc, et autres complices, pour une affaire nouvelle. Il y est question d’arachnoïdes et en particulier de la Loxosceles Rufescens, une araignée dite “Recluse” dont les piqures peuvent être mortelles. Beaucoup de morts dans ce nouvel épisode des aventures du commissaire Adamsberg. Cette fois nous sommes à Paris, assez loin donc des cendres islandaises de son dernier livre. Pourtant le climat particulier des polars de Fred Vargas est bien présent, inquiétant et noir à souhait pour le plaisir de ses fervents lecteurs.

La géopolitique du moustique, Petit précis de mondialisation IV, Erik Orsenna et le Dr Isabelle de Saint Aubin


Éditions Fayard
Date de parution : mars – 2017
ISBN : 9782213701349, 288 pages, 19,00€

Acheter le livre

“Après le coton, l’eau et le papier, je vous emmène faire un nouveau voyage pour tenter de mieux comprendre notre terre. Guyane, Cambodge, Pékin, Sénégal, Brésil, sans oublier la mythique forêt Zika (Ouganda) : Je vous promets des surprises et des fièvres !” Erik Orsenna

Point d’araignées ici! Vieux de 250 millions d’années, il en existe 3564 espèces. Ils sont responsables de la mort de plus de 700 000 personnes chaque année. Erik Orsenna et le docteur Isabelle de Saint Aubin nous racontent l’histoire du moustique: passionnant !

“Les moustiques viennent de la nuit des temps (250 millions d’années), mais ils ne s’attardent pas (durée de vie moyenne : 30 jours). Nombreux (3 564 espèces), volontiers dangereux (plus de 700 000 morts humaines chaque année), ils sont répandus sur les cinq continents (Groenland inclus). Quand ils vrombissent à nos oreilles, c’est une histoire qu’ils nous racontent : leur point de vue sur la mondialisation. Une histoire de frontières abolies, de mutations permanentes, de luttes pour survivre, de santé planétaire, mais aussi celle des pouvoirs humains (vertigineux) qu’offrent les manipulations génétiques. Allons-nous devenir des apprentis sorciers ? “
Erik Orsenna

 Je me tuerais pour vous et autres nouvelles inédites, Francis Scott Fitzgerald.

La publication de ces nouvelles inédites constitue un événement majeur dans le monde des lettres.

Traduction de Marc Amfreville
Éditons Grasset/Fayard, Date de parution : 29-03-2017
ISBN :9782246812944, 480 pages, 23,00€

Acheter le livre

 

Belle traduction de ces nouvelles par Marc Amfreville, connu pour ses traductions de Jack London. Entre 1929 et 1930, au plus fort de la plus grande crise économique que le XXème siècle ait connu, Scott Fitzgerald publie à marche forcée, pour vivre,16 nouvelles et deux projets de scenarii, qu’il considère comme des écrits purement alimentaires. En fait, ces nouvelles portent toutes la marque du génie littéraire de Fitzgerald. La publication de ces pièces, retrouvées en 2015 dans les archives de Princeton, constitue ni plus ni moins qu’un événement majeur dans le monde des lettres.
Certes, leur qualité est inégale, mais elles contiennent toutes des phrases ou passages qui vous emportent l’imagination. On y retrouve tous les thèmes de l’oeuvre de Fitzgerald,  l’amertume, la solitude, la gloire éphémère, l’alcool, le cinéma, la musique et la danse et ce climat unique, ce rythme et cette couleur toute “fiztgeraldienne” dont on ne se lasse pas. Idéal pour vos vacances, à lire impérativement!

 

Pour votre été nous vous recommandons aussi des livres publiés cette année, livres dont nous avons parlé dans nos précédentes lettres et que vous aurez plaisir à emporter cet été.

 

Belle d’amour, Franz-Olivier Giesbert

 

Éditions Gallimard, Collection Blanche
Date de parution : 01-02-2017
ISBN : 9782072721328, 384 pages, 14,99€.

Acheter le livre

S’appuyant sur son intime conviction de ce qui était juste, Louis IX, dit Saint Louis, grand roi réformateur et pieux a dit la justice. Sa justice était parfois incroyablement dure, une justice en accord avec ses propres canons. Dans un livre épopée, roman historique riche d’un vocabulaire directement emprunté au moyen age, Franz-Olivier Giesbert nous raconte l’histoire des croisades. Son personnage principal, Tiphanie, dite Belle d’amour, fille de Cathares, abandonnée à une vie de cauchemar après l’arrestation et l’exécution de ses parents,  traverse bien des péripéties. Après avoir subi et lutté contre injustice et brutalité, elle devient l’une des suivantes du roi saint. Franz-Olivier Giesbert signe ici un livre, roman historique de belle facture, captivant, moins léger qu’il n’y paraît. L’écriture et l’érudition, sans pédanterie, de Franz-Olivier Giesbert séduisent sans lasser.

Le tour du monde du roi Zibeline, Jean-Christophe Rufin

 

Éditions Gallimard, Collection Blanche
Date de parution : 01-03-2017
ISBN : 9782070178643, 384 pages, 20,00€.

Acheter le livre

“Un tour de charme. Force est de constater que la lecture en est aussi enthousiasmante que jubilatoire”, Alice Ferney, le Figaro,  29/03/2017

Le nouveau livre de Jean-Christophe Rufin, “Le tour du monde du roi Zibeline”, raconte l’incroyable histoire d’un Hongrois-Polonais devenu roi de Madagascar. Dans ce roman d’aventure, Jean-Christophe Rufin, à la manière d’un Jules Verne ou d’un Kipling modernes, nous transporte dans des temps où un aventurier pouvait devenir roi. Dans la droite ligne de “Rouge Brésil”, Goncourt 2001, mais au ton plus enlevé,  “Le tour du monde du roi Zibeline” vous emportera de la Sibérie à la Chine jusqu’aux rives de l’Afrique. Hommes politiques, Encyclopédistes, aristocrates, aventuriers et marins, Jean-Christophe Rufin nous entraîne, pour notre plus grand plaisir, à la découverte du monde d’alors.

Le Bureau des Jardins et des Étangs, Didier Decoin

 

Éditions Stock
Date de parution : 02-01-2017
EAN : 978-2234074750, 392 pages, 20,50€.

Acheter le livre

Didier Decoin, dans ce dernier livre d’une éblouissante érudition, rend un vibrant hommage au Japon et particulièrement à Hiroshige, grand maître de la gravure de la fin du XVIIIème et du début du XIXème siècle. Roman d’amour, roman érotique aussi quand Miyuki rêve à ses étreintes passées, Didier Decoin une fois encore nous charme par le rythme et la musique de son écriture.

 

 

Des hommes sans femmes, Haruki Murakami

 

Haruki Murakami
Editions Belfond
Traduit du japonais par Hélène Morita
Date de parution :  02-03-2017
EAN : 978-2714460684, 304 pages, 21,00€.

Acheter le livre

«Il est très facile de devenir des hommes sans femmes. On a juste besoin d’aimer profondément une femme et que celle-ci disparaisse ensuite». Haruki Murakami

 

“Des hommes sans femmes”, est le titre d’une courte histoire d’Ernest Hemingway,  titre emprunté par Haruki Murakami pour ce recueil de nouvelles. Toutes ces histoires ont un même thème : un homme se confesse après qu’une femme l’ait abandonné. Un acteur de théâtre, un chirurgien, un étudiant, tous souffrent du départ d’une femme, de leur abandon par la femme aimée et sont inconsolables. Murakami lit au fond des coeurs de ces hommes brisés. Murakami n’en finit pas de nous charmer tout au long de ces nouvelles et sa petite musique retentit longtemps en nous, bien après en avoir tourné la dernière page.

Le meilleur livre 2016 pour la librairie Le Temps Retrouvé : L’enfant qui mesurait le monde, Metin Arditi.

Si vous ne l’avez pas encore lu, emportez le cet été, vous resterez longtemps sous le charme de ce très beau livre.

 

Éditions Grasset
Date de parution : 24-08-2016
ISBN : 9782246861423, 304 pages, 19,00 €

Acheter le livre

Une amitié entre un homme vieillissant, effondré par la mort brutale de sa fille, et un enfant autiste et sa mère à Kalamaki, île grecque où se débattent des pêcheurs frappés durement par la crise économique. Trois personnages perdus dans leur douleur ou leur solitude. Yannis, enfermé dans son monde, mesure, calcule et compare, peut-être le seul à comprendre l’ordre du monde. Un magnifique livre sensible et touchant.

 

Nous aurons le grand plaisir d’accueillir Metin Arditi au 529 pour la soirée littéraire de la rentrée de L’Échappée Belle, le jeudi 28 septembre 2017.

Dictionnaire Amoureux de la Suisse, Éditions Plon, Collection Dictionnaires Amoureux, Date de parution : 02-03-2017, ISBN : 9782259249447, 624 pages, 24,00€

Acheter le livre

Mon père sur mes épaules,  Éditions Grasset, Date de parution : 17-05-2017,
ISBN : 9782246813194,176 pages, 15,00€

Acheter le livre

Nous parlerons de ses livres et en particulier des deux derniers parus à deux mois d’intervalle cette année : le Dictionnaire amoureux de la Suisse, pays d’adoption de Metin Arditi, et Mon père sur mes épaules, un livre écrit en hommage à son père :

“Un père peut-il être un homme comme les autres ? Metin Arditi évoque le souvenir du sien, mort il y a vingt ans. En pélerinage dans les Grisons, où son père aimait aller, à sa table de travail, dans un bar d’hôtel, Metin Arditi rappelle à lui les souvenirs. (…) Au fur et à mesure qu’ils reviennent, le portrait se précise, le non-dit s’entend, la vérité affleure. Au fil de l’écriture, il revient sur l’éloignement et ses déchirures, l’affrontement sur la question juive, et la quête de l’estime d’un père qu’il continue de chercher après sa mort. Un récit bouleversant, d’homme à homme.” (note de l’éditeur)

 

 

Réservez donc dès maintenant votre place pour la soirée littéraire du jeudi 28 septembre avec Metin Arditi

auprès de L’Échappée Belle en cliquant ici

 

 

La rubrique de Clément Magneau, libraire au Temps Retrouvé

Le polar, un genre mineur ?

Le roman policier, ou roman noir, est généralement tenu pour mineur, c’est-à-dire d’importance ou d’intérêt secondaire en regard de la littérature classique aussi bien que moderne, ce qui n’est pas contestable. Cela l’est peut-être un peu plus, toutefois, en ce qui concerne la littérature contemporaine ou ce qu’on range de nos jours sous cette appellation, pour des raisons éditoriales, marketing et autres.  Qu’est-ce qui fait, finalement, la valeur d’un ouvrage, si ce n’est la qualité de son écriture, autrement dit le talent de l’auteur, ajouté à sa vision, son imagination, son humour, son esprit critique, et cela quel que soit le genre où ces qualités trouvent à s’exprimer ? C’est ce que je me propose d’exposer, sur un mode léger, informel et bon enfant, lors de la première soirée littéraire de la “Maison L’Échappée Belle” le 6 juillet prochain, tout en faisant l’historique et l’évolution du genre en question, depuis Edgar Poe, qui en fut l’initiateur, jusqu’aux auteurs contemporains, lesquels ne le cèdent en rien, pour les meilleurs d’entre eux, quant à l’écriture et le talent, à leurs collègues mieux considérés, injustement peut-être, de mon point de vue.

 

Clément Magneau donnera une causerie sur le thème “Le polar, un genre mineur ?” à la Maison de L’Échappée Belle, Spiegelgracht 2A, le jeudi 6 juillet à 19:00 heures. 

 

Prix de la place 5,00€ et 3,00€ pour les titulaires de la carte “Ami” de L’Échappée Belle.

 

Réservez donc dès maintenant votre place auprès de L’Échappée Belle en cliquant ici

 

Pas d’été sans Proust, un grand classique, Sur la lecture, Marcel Proust

 

 

Editions Actes Sud

Collection : Essais Littéraires

Date de parution : 07-01-1993
Langue : Français
ISBN: 9782868692283, 62 pages, 7,10€

Acheter le livre

 

 

Sur la lecture n’est ni un texte méconnu ni un introuvable. C’est la préface que Proust écrivit en 1905 pour sa traduction de Sésame et les Lys de John Ruskin. Mais ces pages dépassent de si loin l’ouvrage qu’elles introduisent, elles proposent un si bel éloge de la lecture et préparent avec tant de bonheur à la Recherche que nous avons voulu, les délivrant de leur condition de préface, les publier dans leur plénitude.

Beaucoup d’entre vous sont à la fois fascinés et effrayés par l’auteur de la Recherche. Pourquoi une telle fascination, un tel intérêt porté à Proust dans le monde entier? Marcel Proust est encore aujourd’hui l’auteur sur lequel il est le plus écrit. Comment comprendre l’épisode, très bref et très célèbre de la madeleine? Que faut-il entendre par mémoire involontaire? La deuxième soirée littéraire de La Maison L’Échappée Belle sera consacrée au petit Marcel.

 

Rendez-vous donc le jeudi 20 juillet à 19:00 heures à la Maison de L’Échappée Belle, Spiegelgracht 2A, Pierre-Pascal Bruneau vous dira tout, ou presque, ce que vous avez toujours voulu savoir sur Proust sans jamais avoir osé le demander.

 

Prix de la place 5,00€ et 3,00€ pour les titulaires de la carte “Ami” de LÉchappée Belle.

 

Réservez dès maintenant votre place auprès de L’Échappée Belle en cliquant ici

 

 

Et puis bien sûr pas d’été sans devoirs de vacances…

Pour tous ceux qui peinent encore à maitriser la langue de nos amis bataves, cette méthode, fort simple et attrayante est pour vous !

Néerlandais Récap 1 Manuel, Pauline Nissen

 

Éditions Gai Savoir
Date de parution : 27-10-2016
ISBN : 4351475171,18,90€

Acheter le livre

 

Elle s’appelle Pauline Nissen Elle a 16 ans et dans son école à Namur elle a mise au point une méthode claire pour étudier le néerlandais. Et ça marche. Ses notes de cours ont été éditées. Le livre fait le buzz en librairie. OP Néerlandais Récap 1 est disponible en librairie.

Et enfin un peu d’histoire.

Quoi de meilleur que de lire à l’ombre d’un parasol ou d’un frais tilleul, la biographie d’un grand personnage de l’histoire !

Le pouvoir au féminin, une biographie de Marie-Thérèse d’Autriche, par Elizabeth Badinter

 

 

Editions Flammarion
Date de parution : 09-11-2016
ISBN : 978208137772, 368 pages, 21,90€

Acheter le livre

Le 300e anniversaire de la naissance, le 13 mai 1717, de la souveraine autrichienne est célébré par des rétrospectives et des livres qui mettent au jour une femme de pouvoir froide et sans pitié. Pourtant, à y regarder de plus près, cette image d’une dame de fer avant la lettre ne relève-t-elle pas plus du mythe que de la réalité?

Ulinka Rublack, auteure d’une toute nouvelle biographie de Marie-Thérèse, insiste, dans une interview donnée au journal Die Zeit, sur sa contribution politique :  “Marie-Thérèse est une figure positive du roman national autrichien. Archiduchesse, reine de Hongrie et de Bohême, impératrice consort du Saint Empire romain germanique, elle est passée à la postérité comme étant une réformatrice talentueuse ayant modernisé le royaume, uniformisé sa législation et introduit un code pénal.”.

En Autriche, “ on garde d’elle l’image d’une mère aimante et d’une bonne épouse incarnant les valeurs bourgeoises et l’ère baroque, mais en fait, elle était froide et sans pitié” déclare la journaliste Angelika Hager dans l’hebdomadaire Profil. Selon elle, Marie-Thérèse, la “belle-maman de l’Europe”, se servit de ses seize (!) enfants, pour construire des alliances et consolider le pouvoir de l’Autriche en Europe.

En fait d’alliance, c’est celle avec la France que nous connaissons, lorsqu’elle donna sa fille marie-Antoinette en mariage à Louis XVI pour l’abandonner, quelques années plus tard,  à la guillotine française. Marie-Thérèse d’Autriche ne pouvait que séduire Elizabeth Badinter qui en dresse un portrait saisissant dans son livre, Le pouvoir féminin, paru à la fin de l’année dernière.

 

Marie-Thérèse d’Autriche
Jean-Etienne Liotard
Rijksmuseum,Amsterdam.

” Les Français connaissent mal celle qui fut la mère de Marie-Antoinette. Pourtant, Marie-Thérèse d Autriche (1717-1780) est l’une des grandes figures tutélaires de son pays. Je l’ai découverte par sa correspondance privée, dans laquelle elle se révèle guerrière, politique avisée, mère tendre et sévère. (…) Cette femme incomparable en son temps, qui inaugure une nouvelle image de la souveraineté et de la maternité, ressemble, sous certains aspects, aux femmes du XXIe siècle.” Elisabeth Badinter

 

Du côté des petits avec Claire Phan-Tan-luu

Les ateliers Luplanet 

Comme chaque mois, Le Temps Retrouvé accueille dans sa section jeunesse les Ateliers LuPlanet de recyclage créatif (présent aussi au Fundam).

Le recyclage créatif c’est quoi ? C’est mille et une choses mais c’est avant tout créer, imaginer, transformer, apprendre le faire soi-même, développer son système D, éveiller sa sensibilité à la protection de l’environnement, s’amuser et grandir.

Les enfants découvriront que derrière une simple bouteille en plastique se cache un moulin à vent. Ils fabriqueront leur propre création qu’ils pourront ensuite emmener à la maison, fier de leur objet 100% fait main et 99% écolo.

Recycler et jouer ?! Venez essayer ! Le prochain atelier a lieu le mercredi 14 juin, et les enfants feront un moulin à vent !

Les ateliers ouvriront à partir de 6 enfants et seront pour 8 enfants maximum. Les ateliers se dérouleront dans la partie jeunesse de la librairie, dans l’espace prévu à cet effet. N’attendez pas pour vous inscrire !

Rendez-vous le mercredi 21 juin à 14:00  heures ! Le prix de chaque atelier est de 12,50€, tarif réduit pour les amis de l’Échappée Belle 10€. Pour vous inscrire, merci d’envoyer un mail avec le nom, prénom et âge de(s) enfant(s) à claire@letempsretrouve.nl

 

Et Enfin…

Amélie Videlo sera présente à la librairie le samedi 17 juin de 11h à 15h !

Elle dédicacera ses livres !

 

Les Dimanches de Romulus, auteur Paul Echegoyen, illustrattrice Amélie Videlo, Éditions Sarbacane, Âge: dès 5 ans, Date de parution : 26 août 2015, ISBN:9782367730837, 40 pages, 12,00 €

Acheter le livre

Le Meunier amoureux, auteure Alice Brière-Haquet, illustratrice Amélie Videlo, Éditions Sarbacane, Âge: dès 4 ans, Date de parution : 26 août 2015, ISBN: 9782848657974, 32 pages, 15,50 €

Acheter le livre

Le Doudou des bois, auteure Angélique Villeneuve, illustratrice Amélie Videlo, Éditions Sarbacane, Âge: dès 3 ans, Date de parution : 26 août 2016, ISBN:9782848658957, 32 pages, 15,50 €

Acheter le livre

Nous vous attendons donc à la librairie le samedi 17 juin pour une séance de dédicace avec dessin de ses livres pour enfants. Amélie Videlo sera également présente le vendredi 16 juin à l’Ecole Française Vincent Van Gogh pour présenter et parler avec les maternelles des illustrations de ses deux derniers livres ‘’Le doudou des bois ‘’ et ‘’Les dimanches de Romulus’’.

Venez nombreux !

 

 Le Petit Lapin Blanc de Monsieur Théâtre partent en vacances ! Vous les retrouverez à la rentrée le samedi 9 septembre.

 

 

Le spectacle de marionnettes aura lieu a partir de 10 enfants, maximum 25 (capacité maximum découverte lors du premier spectacle en décembre dernier !).

Le spectacle est prévu pour petits et grands à partir de 2 ans. Le prix est de 4€, tarif spécial pour les amis de L’Échappée Belle, 3€. N’attendez donc pas pour vous inscrire, en indiquant le nom de votre ou de vos enfants, par mail à Claire@letempsretrouve.nl .

Attention, nombre de places limité, l’inscription par mail est obligatoire !  Les demande d’inscription via Facebook  ne sont pas prises en compte. Pour vous inscrire, merci d’envoyer un mail avec le nom, prénom et âge de(s) enfant(s) à claire@letempsretrouve.nl

Rendez-vous le samedi 9 septembre  à 16:00 heures ! 

Le petit lapin blanc te Monsieur Théatre vous souhaitent d’excellentes vacances!

 


Toute l’équipe du Temps Retrouvé vous souhaite d’excellentes vacances et pour ceux qui restent rendez-vous à la librairie cet été.

La librairie sera ouverte jusqu’au samedi 12 août 18:00 heures et ouvrira à nouveau le mardi 29 août, à 14:00 heures.

 


La prochaine Lettre du Temps Retrouvé paraitra début septembre.