• img-book

    Angot Christine

ISBN: 9782081289178
Catégorie :

Un amour impossible

by: Angot Christine

18.00 

Meet the Author
avatar-author
1959
Christine Angot, née Christine Schwartz le 7 février 1959 à Châteauroux (Indre), est une romancière et dramaturge française. Elle pratique fréquemment la lecture publique de ses textes, notamment sur scène. Figure emblématique de l'autofiction, terme qu'elle rejette cependant, son œuvre littéraire, ses nombreux articles ainsi que ses interventions médiatiques suscitent souvent la controverse. Elle est depuis la parution de L'Inceste en 1999 une personnalité de la littérature francophone contemporaine, lauréate du prix France Culture en 2005, du prix de Flore en 2006 et du prix Décembre en 2015. Source : Wikipédia
Books of Angot Christine
Un amour impossible 19/08/2015
About This Book
Overview

Le nouvel Angot! Cette fois Christine Angot parle vraiment d’elle même et de ses rapports avec sa mère, de son père. Un très beau livre portrait et témoignage. La dureté du choc des classes sociales dans la province des années cinquante mais aussi la complicité avec sa mère puis le conflit puis la complicité enfin retrouvée. Un père dominant et mauvais sous une apparence d’amour. Touchant, émouvant, même les détracteurs de Christine Angot devraient être séduits.

Details

ISBN: 9782081289178
Publisher: Flammarion
Publish Date: 19/08/2015
Page Count: 224

Press reviews:

Pierre et Rachel vivent une liaison courte mais intense à Châteauroux à la fin des années 1950. Pierre, érudit, issu d'une famille bourgeoise, fascine Rachel, employée à la Sécurité sociale. Il refuse de l'épouser, mais ils font un enfant. L'amour maternel devient pour Rachel et Christine le socle d'une vie heureuse. Pierre voit sa fille épisodiquement. Des années plus tard, Rachel apprend qu'il la viole. Le choc est immense. Un sentiment de culpabilité s'immisce progressivement entre la mère et la fille. Christine Angot entreprend ici de mettre à nu une relation des plus complexes, entre amour inconditionnel pour la mère et ressentiment, dépeignant sans concession une guerre sociale amoureuse et le parcours d'une femme, détruite par son péché originel : la passion vouée à l'homme qui aura finalement anéanti tous les repères qu'elle s'était construits.