img-book
ISBN: 9782226440730
Catégorie :

Stefan Zweig, écrits politiques inédits Préface de Laurent Seksik

de : Seksik Laurent, Stefan Zweig,

Préface de Laurent Seksik
Annoté et traduit de l’allemand par Brigitte Cain-Hérudent

24.96 

Quantité
Rencontre avec l'auteur
avatar-author
    1962
    Né en 1962 à Nice, Laurent Seksik est un médecin et écrivain français. Il publie en 1999 son premier roman, Les Mauvaises Pensées (J-C Lattès, Pocket), traduit dans une dizaine de langues, dont la prestigieuse maison d’édition allemande Rowolt. Il publie son deuxième roman en 2004, La Folle Histoire (J-C Lattès), prix Littré. Après avoir fini son assistanat, il met entre parenthèses l'exercice de la médecine. Il devient successivement rédacteur en chef du Figaro étudiant, éditeur aux éditions Lamartinière, rédacteur en chef du Bateau-Livre. Critique littéraire au Point, il anime, durant 3 ans, l’émission littéraire d’I-Télé, Postface, en compagnie de la journaliste Aude Lancelin et de l'éditeur Raphaël Sorin. Il tient par ailleurs pendant deux ans la chronique littéraire de la Matinale de Canal+ animée par Bruce Toussaint. Depuis 2006, Laurent Seksik se partage entre médecine et littérature. En 2006 paraît son troisième roman, La Consultation (J-C Lattès, Pocket) puis, en 2008, une biographie d’Albert Einstein (Gallimard Folio). En 2010, Laurent Seksik publie un roman relatant les six derniers mois de la vie de Stefan Zweig avant son suicide : Les Derniers Jours de Stefan Zweig est vendu à plus de 50 000 exemplaires et traduit en quinze langues, dont l'anglais sous le titre The Last Days. The Last Days est parmi les "Books of the Year 2013" du supplément culturel du FInancial Times. L'auteur en écrit l'adaptation théâtrale qui sera montée au théâtre Antoine. La pièce Les derniers Jours de Stefan Zweig sera à l'affiche, de septembre 2013 à janvier 2014 dans une mise en scène de Gérard Gélas, avec Elsa Zylberstein, Patrick Timsit et Jacky Nercessian.
    Rencontre avec l'auteur
    avatar-author
      1881
      Né le  à Vienne, en Autriche-Hongrie, et mort par suicide le , à Petrópolis au Brésil, est un écrivain, dramaturge, journaliste et biographe autrichien. Ami de Sigmund Freud, Arthur Schnitzler, Romain Rolland, Richard Strauss, Émile Verhaeren, Stefan Zweig a fait partie de l'intelligentsia juive viennoise, avant de quitter son pays natal en 1934, à cinquante-trois ans, en raison de la montée du nazisme. Réfugié à Londres, il y poursuit une œuvre littéraire, de biographe (Joseph FouchéMarie Antoinette, Marie Stuart) mais surtout d'auteur de romans et nouvelles : Amok, La Pitié dangereuse, La Confusion des sentimentsLe Joueur d'échecs. Dans son livre testament, Le Monde d'hier. Souvenirs d'un Européen, Zweig se fait chroniqueur de cet « âge d'or » de l'Europe, et analyse ce qu'il considère comme l'échec d'une civilisation. (Source Wikipedia)
      À propos de ce livre
      Détails

      ISBN: 9782226440730
      Éditeur: Albin Michel
      Date de publication: 9 janvier 2020
      Nombre de pages: 352

      Press reviews:

      "Ma voix va s’efforcer d’être celle des quarante ou cinquante millions de victimes dont la voix, en Europe centrale, est étouffée, étranglée. […] Vous savez tous comment la tragédie a commencé. Ce fut quand surgit en Allemagne le national-socialisme, dont la devise fut dès le premier jour : étouffer. » Voyageur infatigable, passionné de littératures et de cultures étrangères, Stefan Zweig partageait avec les grands intellectuels de son temps un pacifisme actif et des rêves humanistes. Face à la montée du nazisme et à l’éclatement de la Seconde Guerre mondiale, qui le contraignirent à l’exil et à l’errance, il n’eut de cesse de lutter contre l’effondrement de l’Europe. Articles, chroniques et essais inédits écrits par Stefan Zweig entre 1911 et 1942, autant de précieux fragments disparus ou encore oubliés qui reflètent l’actualité mouvante de toute une époque et nue et nous font découvrir, à saut et à gambades, les ressorts intimes d’une écriture engagée. " (Note de l'éditeur)