img-book
ISBN: 9782360121250
Catégorie :

Sam et le martotal

de : Louise Mey

Louise Mey et Libon
Éditions La ville brûle

Sam est la fille du chef. Dans sa tribu, ce qu’il y a de très important, se sont les Traditions. A la naissance, chaque enfant se voit remettre un objet. Pas de surprise ici : les garçons reçoivent une plarmure, pour faire la bagarre, et les filles un martotal, pour cueillir les flommes et peigner les bloutons. Sauf que cette plarmure, les garçons mettent beaucoup de temps à la remplir et parfois, ils ne la remplissent jamais et elle les embête plus qu’elle ne les aide. Et ce martotal qu’il faut toujours avoir sur soi, car c’est la Tradition,  il empêche les filles de sauter et de jouer ! Et puis Sam, elle, elle voudrait faire autre chose que cueillir les flommes et peigner les bloutons. Alors après une énième dispute avec son père, la voilà qui part à l’aventure pour faire une tribu de un dans laquelle elle changera ces horribles règles de la Tradition. Mais peut-être que Sam n’est pas la seule à ne plus comprendre pourquoi on suit toujours ces règles édictées il y a trop longtemps par on ne sait plus qui…

Louise Mey, autrice de La deuxième femme écrit aussi pour les enfants ! Retrouvez sa plume dégagée de sa noirceur mais pas de ses combats, associée au dessin de Libon, génial auteur des séries “Animal lecteur” et “Les cavaliers de l’apocadispe”. L’histoire de Louise Mey illustrée par Libon vous rappellera les belles “lisse poire” et ses mots tordus. Quel bonheur que ce petit récit pas trop compliqué et pourtant si original qui traite des stéréotypes. A lire pour réfléchir autant que rire, dès 7 ans.
Tiphaine Hubert (La Lettre du Temps Retrouvé, octobre 2020)

10.90 

Quantité
Rencontre avec l'auteur
avatar-author
    1982
    Louise Mey, née en , est une écrivaine féministe française, autrice de romans policiers.
    Livres deLouise Mey
    À propos de ce livre
    Détails

    ISBN: 9782360121250
    Éditeur: La Ville Brûle
    Date de publication: 4 septembre 2020
    Nombre de pages: 72

    Press reviews: