img-book
ISBN: 9782283029763

Nos vies

de : Marie-Hélène Lafon

Rencontre avec l'auteur
avatar-author
    1962
    Marie-Hélène Lafon, née en 1962 à Aurillac (Cantal), est un professeur agrégé et écrivain français.
    Marie-Hélène Lafon est professeur agrégé, enseigne le français, le latin et le grec, en banlieue parisienne, puis à Paris, où elle vit. Célibataire et sans enfants, elle déclare n'en avoir « jamais voulu ».« Née dans une famille de paysans », selon ses propres mots, elle est originaire du Cantal, où elle a vécu jusqu'à ses 18 ans, élève dans un pensionnat religieux de Saint-Flour. Elle part ensuite étudier à Paris, à la Sorbonne, et est agrégée de grammaire en 1987.Son département d'origine, le Cantal, et sa rivière, la Santoire, sont le décor de la majorité de ses romans. « Quand j'écris, je rejoins mon vrai pays, c'est très intestin, très organique, comme malaxer la viande. »« J’ai commencé à écrire tard, à 34 ans. » Son premier roman Le Soir du chien est récompensé par le Prix Renaudot des lycéens en 2001. Cet ouvrage est sa première publication, mais elle avait précédemment écrit des nouvelles — pour lesquelles elle ne trouvait pas d'éditeur3 — dont « Liturgie », « Alphonse » et « Jeanne », qui seront publiées l'année suivante dans le recueil Liturgie, récompensé par le Prix Renaissance de la Nouvelle en 2003.Dans ses ouvrages, elle fait parfois référence « aux lectures qui m’ont nourrie, aux auteurs, aux langues surtout, Louis Calaferte, Gustave Flaubert, Jean Genet... ».En 2015, le téléfilm L'Annonce est adapté de son roman éponyme de 2009, réalisé par Julie Lopes Curval, avec Alice Taglioni et Éric Caravaca, produit par Arte. L'auteur s'est rendue sur le lieu du tournage auvergnat enneigé, dans le Puy-de-Dôme.
    Livres deMarie-Hélène Lafon
    Nos vies 24 août 2017
    Aperçu général
    Le Franprix de la rue du Rendez-Vous, à Paris. Une femme, que l’on devine solitaire, regarde et imagine. Gordana, la caissière. L’homme encore jeune qui s’obstine à venir chaque vendredi matin… Silencieusement elle dévide l’écheveau de ces vies ordinaires. Et remonte le fil de sa propre histoire.  Nos vies est le nouveau roman de Marie-Hélène Lafon. Il aurait pour sujet la ville et ses solitudes. (Note de l’éditeur)
    Détails

    ISBN: 9782283029763
    Éditeur: Buchet-Chastel
    Date de publication: 24 août 2017
    Nombre de pages: 192

    Press reviews:

    « Tant qu’il y aura Marie-Hélène Lafon, son style pointu et généreux, le rythme majestueux et tendu de ses phrases et sa façon de décomposer la douleur de la solitude sans larmoyer, le lecteur saura que la beauté clairvoyante est au cœur du roman. »Christine Ferniot. Lire.« Marie-Hélène Lafon propose un texte d’une densité rare, superbe et émouvant, qui ajoute à la richesse d’une œuvre déjà remarquable. »Jean-Claude Lebrun. L’Humanité.« Marie-Hélène Lafon est une tisseuse, une gourmande de mots, une tricoteuse de phrases. »Lire.« L’écriture de Marie-Hélène Lafon a une tonalité particulière. ll me semble qu’avec ce livre elle s’aventure dans un registre plus émotionnel plus intime que d’habitude. »Delphine de Vigan (propos recueillis par Pascale Frey). Elle.« Le monde qu’explore ici Lafon semble certes immobile (caissière assise, client en attente...), et pourtant sa phrase piaffe et rue, animée d’une cadence versatile qui procède par d’infimes vertiges syntaxiques, une cadence dont il émane, pour reprendre une expression de la narratrice, « une grâce tenace ». Ainsi va la prose chez Lafon : proche de la terre, mais le pied léger. »Claro. Le Monde des Livres.