img-book
ISBN: 9782848054131

Milwaukee Blues

“Il y avait quelque chose de cassé en lui. Il pouvait rester toute une partie de la nuit à te raconter comment il faisait se soulever les stades pendant les matches du championnat universitaire. Que si il n’avait pas eu cette vilaine blessure, c’est sûr, aujourd’hui, il aurait mieux à offrir, à nous offrir, aux enfants et à moi.”  Milwaukee Blues, Louis-Philippe Dalembert, page 151

Pour sortir de Franklin Heights, le ghetto noir de la ville de Milwaukee, dans le Wisconsin, au bord du lac Michigan, il n’y a pas beaucoup de solutions : le trafic de drogue ou le sport, basket, football américain ou baseball. Obtenir une bourse pour aller à l’université et peut-être atteindre un niveau national est le rêve de tous les adolescents de ce faubourg de Milwaukee. Emmet, doux et séduisant, grand sportif, parvient à obtenir une bourse. Après plusieurs années de succès, il se blesse gravement et échoue à se faire engager dans le NFL (National Football League). Steel mountain, son surnom à l’université, doit quitter l’école et se sépare de Nancy, sa petite amie, une jeune femme blanche de bonne famille. Il n’a plus d’autre choix que de rentrer au bercail, dans le ghetto. Emmet a deux amis d’enfance, une jeune fille, Authie, un petit bout de femme énergique, au franc-parler détonnant et Stokely un mauvais bougre qui finira en prison pour trafic de drogue. Emmet mourra étouffé sous le genou d’un policier, comme George Floyd, dont le destin tragique a inspiré ce roman. Mais nous sommes pourtant loin du mouvement Black Lives Matter. Jean-Philippe Dalembert, avec un vrai talent de conteur, peint une galerie de portraits d’une rare intensité. Adaptant son langage selon la personnalité et l’origine des personnages, il nous fait découvrir la petite communauté dans laquelle Emmet tente vaille que vaille, de petits boulots en mauvais plans, de nourrir ses enfants. Une communauté, un matriarcat, dans laquelle la plupart des hommes ne valent pas grand chose, fuyant leurs responsabilités dès la naissance du premier enfant, laissant la charge à la femme abandonnée d’élever seule sa progéniture. Un roman fort, tendre, des personnages attachants qui, malgré une vie d’une exceptionnelle dureté, résistent et tentent de vivre comme Emmet, aimé de tous et dont la vie, pour rien, s’est brutalement arrêtée.
Pierre-Pascal Bruneau

22.89 

Quantité
À propos de ce livre
Détails

ISBN: 9782848054131
Date de publication: août 2021
Nombre de pages: 288

Press reviews: