img-book
ISBN: 9782370840790
Catégorie :

Les douze journaux, nouvelle traduction de Robert Kahn

de : Franz Kafka

Au décès de Kafka, en 1924, à l’âge de 40 ans, Max Brod, bien heureusement (même si se pose une vraie question d’ordre moral), n’a pas suivi ces instructions et les journaux, Le procès, Le château, entre autres chefs-d’oeuvre, ont été sauvés. Cependant, Max Brod , qui s’est chargé, comme pour les autres textes inédits, de la publication des journaux, en avait supprimé, par respect pour Kafka, d’importants passages et notamment certains très intimes. De plus, Marthe Robert, qui en avait assuré la traduction en français, comme beaucoup de traducteurs, avait restructuré et modifié le texte afin d’en donner une version cohérente. Effort louable qui en facilitait la lecture mais qui ne rendait pas le caractère discontinu, chaotique, haché, reflet de l’humeur changeante de Kafka.  Robert Kahn est revenu au texte original et publie ici une nouvelle traduction, cette fois, aux dires des experts, strictement fidèle. On y découvre un homme qui traverse de longues périodes de découragement ponctuées d’accès d’optimisme et d’enthousiasme. Beaucoup d’écrivains, Gide bien sûr dont le journal est sans doute son oeuvre la plus importante ou Morand, ont écrit leur journal avec l’idée qu’il serait publié et donc lu par le public. Paul Morand a écrit plusieurs journaux, tous publiés à l’exception de son journal intime qu’il a laissé à Gaston Gallimard avec interdiction de le publier, l’autorisant toutefois à en utiliser certains éléments pour sa future biographie. Aux antipodes de ces journaux, ceux de Kafka sont de vrais journaux intimes qui, grâce à cette nouvelle traduction, nous permettent de mieux comprendre l’oeuvre et l’écrivain, de mieux comprendre l’homme qu’était Kafka. (La lettre du Temps Retrouvé, février 2020)

38.15 

Quantité
Rencontre avec l'auteur
avatar-author
    1883
    Franz Kafka est un écrivain pragois de langue allemande et de religion juive, né le  à Prague et mort le  à Kierling. Il est considéré comme l'un des écrivains majeurs du xxe siècle. Surtout connu pour ses romans Le Procès (Der Prozeß) et Le Château (Das Schloß), ainsi que pour les nouvelles La Métamorphose (Die Verwandlung) et La Colonie pénitentiaire (In der Strafkolonie), Franz Kafka laisse cependant une œuvre plus vaste, caractérisée par une atmosphère cauchemardesque, sinistre, où la bureaucratie et la société impersonnelle ont de plus en plus de prise sur l'individu. Hendrik Marsman décrit cette atmosphère comme une « objectivité extrêmement étrange… ». L'œuvre de Kafka est vue comme symbole de l'homme déraciné des temps modernes. D'aucuns pensent cependant qu'elle est uniquement une tentative, dans un combat apparent avec les « forces supérieures », de rendre l'initiative à l'individu, qui fait ses choix lui-même et en est responsable. (Source Wikipedia)
    À propos de ce livre
    Détails

    ISBN: 9782370840790
    Éditeur: Éditions Nous
    Date de publication: 17 janvier 2020
    Nombre de pages: 841 pages