img-book
ISBN: 9782818038819
Catégorie :

Le retour de Russie

de : Gran Iegor

16.50 

Quantité
Rencontre avec l'auteur
avatar-author
    23 décembre 1964
    Iegor Andreïevitch Siniavski1, dit Iegor Gran, né le 23 décembre 1964, à Moscou, est un écrivain français.Il est le fils de l'écrivain dissident soviétique Andreï Siniavski. Arrivé en France à l'âge de dix ans, il y grandit. Il fait des études d'ingénieur à l'École centrale de Paris. Il entreprend en parallèle à son travail d'ingénieur une carrière d'écrivain et choisit comme pseudonyme le nom de famille de sa femme.Auteur de plusieurs livres remarqués, il obtient en 2003 le grand prix de l'Humour noir pour ONG !, récit de la guerre picrocholine entre deux ONG — l'une s'occupant d'enfants malades, l'autre d'environnement — qui siègent dans le même immeuble.En 2006, il fait paraître Les Trois Vies de Lucie, livre qui relève de la littérature sous contrainte, puisque trois histoires différentes apparaissent selon que l'on lit la page de droite, la page de gauche ou les deux.Il a publié toute son œuvre chez POL.À partir de 2011, il travaille chez Charlie Hebdo2.En 2015, il publie La Revanche de Kevin avec un personnage qui vit mal le fait de se prénommer Kevin3.
    Livres deGran Iegor
    Aperçu général

    Le docteur Day est absolument nul en histoire. Pourtant il parvient à soigner ceux qui se prennent pour de Gaulle ou Jeanne d’Arc. Cette fois, c’est Napoléon. Pauline, et oui, une femme, après tout pourquoi pas, se prend avec un grand professionnalisme, pour Napoléon. S’en suit un récit délirant et drôle qui nous transporte pendant la retraite de Russie, près de Smolensk, dans la forêt, où l’on y fait d’intéressantes rencontres. Bien loin des auto-fictions et autres romans parus ces derniers temps, certains magnifiques mais si tristes, « Le Retour de Russie », de Iegor Gran, chez P.O.L., agrémenté d’amusantes illustrations est un remède à la morosité !
    (La Lettre du Temps Retrouvé, avril 2016)

    Le Retour de Russie
    Iegor Gran
    Docteur Day est directeur d’hôpital psychiatrique. Sa spécialité : les fous qui se prennent pour des personnalités historiques. Il a guéri un Attila, il tente de soigner une Jeanne d’Arc, un de Gaulle, un Freud. On vient de lui confier un Napoléon. Bizarrerie supplémentaire, ce Napoléon est une jeune femme, ce qui ne s’est jamais vu dans les annales de la psychiatrie napoléonienne. Pauline B. est un Napoléon plus vrai que l’original – hautaine dans son attitude impériale, électrisante par son sens du commandement et lucide quant à ses erreurs historiques passées. Se méfiant des médicaments, n’hésitant pas à appliquer des méthodes iconoclastes, le docteur se demande si la meilleure manière de le guérir n’est pas de l’emmener faire un voyage thérapeutique en Russie. Est-ce la fascinante personnalité de cette patiente hors norme qui a déteint petit-à-petit sur le docteur Day ? S’y ajoutent les récits d’incroyables trésors pillés à Moscou en 1812. Il suffirait d’aller retrouver quelques caisses d’or pour faire la fortune de l’hôpital en proie à de bien pénibles contraintes budgétaires. Alors ils finissent par y aller, en Russie, où rien ne se passe comme prévu, bien entendu, car ce pays est un endroit maudit pour tous les Napoléon du monde. Gambadant dans un gothique effrayant dont seule la Russie a le secret, ce roman nous embarque dans une épopée à la frontière du fantastique et de la folie. Entre sorcières et bandits, ivrognes et simples d’esprit, charognards et chasseurs de trésors, entre morts vivants et vivants morts, le chemin pour retrouver la douce France est porté par le souffle exaltant de l’aventure.
    (Source : site éditions P.O.L.)

    Détails

    ISBN: 9782818038819
    Éditeur: P.O.L
    Date de publication: février 2016
    Nombre de pages: 240

    Press reviews: