img-book
ISBN: 9782246826576

L’ami arménien

de : Andreï Makine

L’ami arménien
Andreï Makine
Grasset
Date de parution : 6 janvier 2021
ISBN : 9782246826576 , 216 pages, 19.62€

Nous sommes dans les années cinquante dans une grande ville de Sibérie. Une poignée de militants arméniens qui, à l’occasion du cinquantenaire du massacre des leurs par les turcs, avaient tenté d’initier un mouvement de libération, ont été emprisonnés et déportés en Sibérie pour y être incarcérés dans un ancien monastère dans l’attente de leur procès. En “dépaysant l’affaire”, selon l’expression judiciaire française, à 5000 kilomètres du Caucase, les autorités soviétiques s’assuraient d’une absence totale de clémence des juges. Pour ne pas les abandonner, les proches des détenus, constituant une minuscule colonie, s’installent provisoirement dans un quartier à la périphérie de la ville, le “bout du diable”, un quartier fait de masures en bois et d’herbes folles, peuplés d’anciens forçats et de voyous, quartier que les habitants de la ville dénommeront le “Royaume d’Arménie”. Le narrateur, un garçon sensible de treize ans, mène une existence dure et sans pitié dans un orphelinat. À l’école il fait la connaissance de Vardan, un enfant Arménien, orphelin comme lui. Vardan est un enfant fragile, malade, mais d’une beauté sombre et fascinante. Cet enfant fait preuve d’une grande maturité, comme si, vieilli avant l’âge, il savait que son existence serait de courte durée.
Vardan apprend au narrateur à écouter, à prendre le temps de voir. Se démarquant des gamins de leur âge, pour la plupart brutaux et cruels, le narrateur découvre l’univers enchanté de Vardan, peuplé de personnages envoûtants et merveilleux, la belle Gulizar, dont le mari est emprisonné, Chamiram, la mère adoptive de Vardan et Sarven, impressionnant colosse, véritable sage et ancien combattant des guerres russes. Vardan entraine le narrateur dans une aventure merveilleuse; la quête d’un trésor. Mais pour Vardan cette aventure est tout autre qu’une histoire d’adolescent et elle aura des conséquences tragiques pour les habitants du Royaume d’Arménie. Le narrateur, grâce à la prémonition et à l’intelligence de Ronine, le professeur de mathématiques, ancien combattant manchot, qui lui aussi tombera sous le charme du Royaume, échappera au pire.
Magnifique roman sur l’adolescence qui rappelle Silbermann, de Jacques de Lacretelle, roman phare sur l’apprentissage de la vie et la persécution des êtres qui sont différents, L’ami arménien est un grand et important livre. Il est l’oeuvre de la maturité d’un grand écrivain. Écrit dans un français superbe, limpide et clair, Andreï Makine porte un regard d’une rare intelligence sur le monde et ses errements. Sans aucun doute un des grands romans de ces dernières années : à lire impérativement ! PPB (La Lettre du Temps Retrouvé, janvier 2021)

19.62 

Quantité
Rencontre avec l'auteur
avatar-author
    1957
    Andreï Makine (en russe Андрей Ярославич Макин, « Andreï Yaroslavich Makine »), est néle  à Krasnoïarsk, est un écrivain français. Il est membre depuis 2016 de l'Académie française, dont il est le benjamin.  En 1987, à trente ans, il s'installe clandestinement à Paris puis demande l’asile politique, qu'il obtient. Il mène d'abord une vie précaire, qu'il décrit comme un « désespoir permanent ». Il est d'abord assistant de russe au lycée Jacques-Decour, puis dépose une thèse de doctorat sur Ivan Bounine — intitulée La Prose de I.A. Bounine : la poétique de la nostalgie — à la Sorbonne. Il enseigne à l'Institut d'études politiques de Paris et envisage une carrière universitaire en littérature slave. Son premier roman, La Fille d’un héros de l’Union soviétique, paru en 1990, est le point de départ d'une carrière littéraire avec le français comme langue d'écriture. En 1992, il fait paraître les Confession d'un porte-drapeau déchu. Il ne peut faire paraître ces deux romans qu'en les présentant comme traduits du russe, respectivement par « Françoise Bour » et « Albert Lemonnier » (en fait deux hétéronymes de l'auteur). Il obtient en 1995 les prix Goncourt, Goncourt des lycéens et Médicis pour son roman Le Testament français. En 2011, il révèle qu'il a publié des romans sous le nom de Gabriel Osmonde. (Source Wikipedia)  
    Livres deAndreï Makine
    À propos de ce livre
    Détails

    ISBN: 9782246826576
    Éditeur: Grasset
    Date de publication: 6 janvier 2021
    Nombre de pages: 216 pages

    Press reviews:

    L'ami arménien Andreï Makine Grasset Date de parution : 6 janvier 2021 ISBN : 9782246826576 , 216 pages, 19.62€