img-book
ISBN:  9782234077195

La part du fils

de : Jean-Luc Coatalem

« Sous le régime de Vichy, une lettre de dénonciation aura suffi. Début septembre 1943, Paol, un ex-officier colonial, est arrêté par la Gestapo dans un village du Finistère. Motif : “inconnu”. Il sera conduit à la prison de Brest, incarcéré avec les “terroristes”, interrogé. Puis ce sera l’engrenage des camps nazis, en France et en Allemagne. Rien ne pourra l’en faire revenir. Un silence pèsera longtemps sur la famille. Dans ce pays de vents et de landes, on ne parle pas du malheur. Des années après, j’irai, moi, à la recherche de cet homme qui fut mon grand-père. Comme à sa rencontre. Et ce que je ne trouverai pas, de la bouche des derniers témoins ou dans les registres des archives, je l’inventerai. Pour qu’il revive.» Jean-Luc Coatalem

20.71 

Quantité
Rencontre avec l'auteur
avatar-author
    1959
    Né à Paris en 1959. Dans le sillage d’une famille d’officiers, Jean-Luc Coatalem passe son enfance en Polynésie et son adolescence à Madagascar. Les déménagements répétés lui donnent le goût de l’ailleurs et le rendront boulimique de voyages. Revenu à Paris, il travaille dans l’édition puis collabore à Grands ReportagesFigaro Magazine, Vogue et Géo, où il est nommé rédacteur en chef adjoint. A la trentaine (...) (il) publie ses récits bourlingueurs (Mission au ParaguaySuite indochinoise...) et des romans drolatiques comme Capitaine ou Le Fils du fakir (dont l’histoire est inspirée de la vie du fakir Ben-Ghou-Bey). En 2001, son Je suis dans les mers du Sud, essai sur Paul Gauguin, est distingué par quatre prix, et sera traduit en trois langues. Il confirme sa notoriété par une ode à la géographie et à l’errance, La consolation des voyages. "La part du fils" est publié par Stock à la rentrée littéraire (2019) (...) (Source Wikipedia) 
    Livres deJean-Luc Coatalem
    À propos de ce livre
    Détails

    ISBN:  9782234077195
    Éditeur: Les éditions Stock
    Date de publication: 21 août 2019
    Nombre de pages: 272

    Press reviews:

    Jean-Luc Coatalem, journaliste, rédacteur en chef adjoint du magazine Geo, écrivain récompensé par plusieurs prix littéraires dont le Femina et le Renaudot, nous raconte dans La part du fils l'histoire de son grand-Père. De ce grand-père, Paol Coatalem, il ne sait à peu près rien hormis qu'il a été un grand résistant, communiste, et qu'il est mort en déportation en 1944 dans le camp de Bergen-Belsen. (La Lettre du Temps Retrouvé, septembre 2019)