img-book
ISBN: 9782864973423

La Fille de Vercingétorix

de : Jean-Yves Ferri et Didier Conrad

LE NOUVEL ASTÉRIX ! Adrénaline est la digne fille de son père, le grand Vercingétorix, elle n’a pas froid aux yeux. Nos irréductibles gaulois ont fort à faire avec cette adolescente qui a déjà une âme de chef. Adrénaline fascine les jeunes du village et en particulier Selfix, le fils d’Odralfabétix le poissonnier et son ami Blinix, le fils de Cétautomatix, le forgeron. Nouveau personnage, cette aventure met en scène un traitre, un gaulois ancien compagnon d’armes de Vercingétorix, qui est particulièrement réussi. Vous retrouvez avec plaisir tous les protagonistes des aventures d’Astérix et Obélix, les romains bien entendu, qui continuent à prendre des baffes, sur terre et en mer,  et puis les pirates dont le drakkar sombre une fois encore. Une aventure sympathique et drôle, fidèle à l’esprit de Goscinny et aux dessins d’Uderzo, qui en a supervisé la réalisation. 38ème de la série et 4ème pour Jean-Yves Ferri et Didier Conrad, La fille de Vercingétorix est certainement leur album plus réussi. (Le Temps Retrouvé, post Facebook du 24 octobre 2019)

10.90 

Quantité
Rencontre avec l'auteur
avatar-author
    1959
    Jean-Yves Ferri, né le 20 avril 1959 en Algérie, est un auteur, scénariste, dessinateur et coloriste de bande dessinée française.
     Il naît « dans une cabane en bordure d’un champ d’avoine » en 1959. Il collabore au magazine Fluide glacial depuis 1993.
    Il vit dans l'Ariège. Outre Les Fables Autonomes, il est le créateur d'Aimé Lacapelle (Fluide glacial, 2000 - 2008), héros de la campagne profonde et policier du BIT (le Bureau d'Investigation Tarnais). Plus tard, il crée la série Le Retour à la terre (5 tomes parus) dont il est le scénariste, les dessins étant signés Manu Larcenet. Leur travail en commun donne également naissance aux albums Correspondances et Le Sens de la vis 1 et 2 (Editions Les rêveurs).En solo, il signe De Gaulle à la plage chez Dargaud en 2007. Une suite, De Gaulle à Londres, est en préparation.Le 25 juillet 2011, il est choisi par Albert Uderzo et les éditions Hachette comme scénariste d’Astérix, série créée par René Goscinny et Albert Uderzo. Didier Conrad est chargé du dessin.Didier Conrad, dit Conrad, né le  à Marseille, est un dessinateur et scénariste de bande dessinée français.
    Didier Conrad naît à Marseille le  de parents d'origine Suisse. Il se passionne rapidement pour la bande dessinée et, à 14 ans, il envoie une planche au Journal de Spirou, qui sera publiée dans la rubrique Carte Blanche du no 1865. Cinq ans plus tard, en 1978, Conrad publie sa première bande dessinée dans le journal : Jason, sur un scénario de Mythic. Thierry Martens, alors rédacteur en chef du journal, l'avait mis en contact, deux ans plus tôt, avec un autre auteur qui habitait lui aussi Marseille : Yann. Les deux jeunes dessinateurs, bien qu'ayant des personnalités différentes, se trouvent des goûts communs et décident de travailler ensemble1. Ayant soumis en vain des projets à Fluide glacial, ils proposent de nouveau leur travail au Journal de Spirou et publient leur première histoire en 1979. Sawfee : La Saga du pendu paraît dans le no 2143 du journal de Spirou. Le trait de Conrad est nerveux, proche de celui de Franquin. Les deux auteurs travaillent ensemble sur le dessin et sur le scénario.

    Le retour de Conrad

    1990 est une année décisive pour Conrad. Il est de retour et chez Dupuis qui plus est. Entre temps, la maison d'édition a beaucoup évolué et propose une collection qui se destine plus à un public adulte : Aire Libre. Conrad publie dans cette collection le diptyque Le Piège malais, qui met en scène le personnage de L'Avatar, Ernest Poild'u, dans une histoire similaire. La même année, est publié par l'auteur, en tirage limité, Tatum : La Machine écarlate, scénarisé de nouveau par Sophie Commenge. Dans ces deux nouvelles œuvres, le trait de Conrad a changé. Il est moins nerveux, moins influencé par Franquin et glisse peu à peu vers celui de Morris.Revenu dans les bonnes grâces de l'éditeur, Conrad propose alors une nouvelle série régulière, Donito, les aventures d'un petit garçon qui parle aux animaux, situées dans les Caraïbes. Une série on ne peut plus classique, aux antipodes de la provocation des années précédentes. Graphiquement, Donito est une bande aux couleurs directes vives et au trait simplifié. Sur cinq albums, Conrad exploite toute sa sensibilité. Le "sale gosse" devient un conteur d'histoires merveilleuses plus proches de Walt Disney et de Pépito que Conrad lisait enfant, que de Fluide glacial.

    En 1996, il est embauché par le studio DreamWorks pour collaborer au film La Route d'Eldorado. Il décide alors de s'installer aux États-Unis. C'est de là qu'il mènera deux projets de front : Les Innommables, sous son vrai nom, et Kid Lucky puis Cotton Kid, sous le pseudonyme commun avec Yann de Pearce. La vie de Conrad aux États-Unis influence sa vision du pays.

    Astérix

    Il est choisi par Albert Uderzo pour le remplacer comme dessinateur d'Astérix , série créée par René Goscinny et Albert Uderzo en 1959, à partir de 2013. Le 35e tome Astérix chez les Pictes, scénarisé par Jean-Yves Ferri, sort le 24 octobre 2013. Puis sort le 36e tome, le 22 octobre 2015, intitulé Le Papyrus de César, le 37e tome intitulé Astérix et la Transitalique, toujours scénarisé par Jean-Yves Ferri.
    Livres deJean-Yves Ferri et Didier Conrad
    À propos de ce livre
    Détails

    ISBN: 9782864973423
    Éditeur: Éditions Albert René
    Date de publication: 24 octobre 2019
    Nombre de pages: 48