img-book
ISBN: 9782226443892

Journal d’un amour perdu

de : Éric-Emmanuel Schmitt

Pendant deux ans, Eric-Emmanuel Schmitt tente d’apprivoiser l’inacceptable : la disparition de la femme qui l’a mis au monde. Ces pages racontent son « devoir de bonheur » : une longue lutte, acharnée et difficile, contre le chagrin. Demeurer inconsolable trahirait sa mère, tant cette femme lumineuse et tendre lui a donné le goût de la vie, la passion des arts, le sens de l’humour, le culte de la joie. Ce texte explore le présent d’une détresse tout autant que le passé d’un bonheur, tandis que s’élabore la recomposition d’un homme mûr qui n’est plus « l’enfant de personne ». Éric-Emmanuel Schmitt atteint ici, comme dans La nuit de feu, à l’universel à force de vérité personnelle et intime dans le deuil d’un amour. Il parvient à transformer une expérience de la mort en une splendide leçon de vie.” (Note de l’éditeur)

21.70 

Quantité
Rencontre avec l'auteur
avatar-author
    1960
    Éric-Emmanuel Schmitt, né le 28 à Sainte-Foy-lès-Lyon (Rhône), est un dramaturge, nouvelliste, romancier, réalisateur et acteur franco-belge, traduit en 46 langues et joué dans plus de 50 pays.Le samedi 9 juin 2012, l’Académie royale de langue et de littérature françaises de Belgique a élu Éric-Emmanuel Schmitt académicien à la succession d'Hubert Nyssen au fauteuil 33 (membre étranger littéraire) qui fut occupé entre autres par Anna de Noailles, Colette et Jean Cocteau. La séance publique de réception a eu lieu le 25 mai 2013.En 2015, il publie La Nuit de feu, où il revient sur une expérience mystique vécue dans le désert du Hoggar en 1989 qui l'a fait passer de l'athéisme à la foi. Il se déclare un « agnostique croyant », répondant à la question « Est-ce que Dieu existe ? » « Je ne sais pas mais je crois que oui9 ! ».En 2016, il devient membre du jury de l'Académie Goncourt et publie un roman d’enquête sur la violence et le sacré, L'Homme qui voyait à travers les visages. (Source Wikipedia)
    À propos de ce livre
    Détails

    ISBN: 9782226443892
    Éditeur: Albin Michel
    Date de publication: 2019
    Nombre de pages: 256

    Press reviews: