img-book
ISBN: 9782330053123
Catégories : ,

Boussole

de : Enard Mathias

21.80 

Quantité
Rencontre avec l'auteur
avatar-author
    Mathias Énard, né le 11 janvier 1972 à Niort, est un écrivain et traducteur français, prix Goncourt 2015 pour son roman Boussole. Mathias Énard, après une formation à l'École du Louvre, suit des études d’arabe et de persan à l'INALCO. Après de longs séjours au Moyen-Orient, il s’installe en 2000 à Barcelone. Il y anime plusieurs revues culturelles. Il traduit deux ouvrages, l'un du persan, et l'autre de l'arabe. Il participe aussi au comité de rédaction de la revue Inculte à Paris et, en 2010, il enseigne l'arabe à l'université autonome de Barcelone2.La Perfection du tir, son premier ouvrage, paraît en 2003, roman narratif d'un tireur embusqué durant une guerre civile — d'un pays non évoqué, mais qui pourrait être le Liban3 — et son obsession de la mort : « Je ne savais plus si j'étais celui qui tirait ou celui sur lequel on tirait. »4. L'ouvrage est récompensé l'année suivante par le Prix des cinq continents de la francophonie, et Prix Edmée-de-La-Rochefoucauld. Il est aussi sélectionné au Festival du premier roman 20045.Il est pensionnaire de la Villa Médicis en 2005-20066.En 2015, il se voit décerner le prix Goncourt pour son roman Boussole qui traite de la vision de l'Orient par l'Occident.Source : Wikipédia
    Livres deEnard Mathias
    Aperçu général

    Après le fascinant récit des souvenirs du passager de la nuit dans Zone, l’auteurs du fascinant “bréviaire des artificiers” nous emporte au proche Orient; Incroyable érudition, très bel exercice de style. Musique, Sarah belle et hors t’atteinte, l’histoire complexe de cet Orient qui fascine. Roman nocturne, pleins de rêves étranges, où “l’amour se cahe dans les replis des dunes”. Evasion garantie.

    Détails

    ISBN: 9782330053123
    Éditeur: Actes Sud
    Date de publication: 19/08/2015
    Nombre de pages: 400

    Press reviews:

    Insomniaque, sous le choc d'un diagnostic médical alarmant, Franz Ritter, musicologue viennois épris d'Orient, fuit sa longue nuit solitaire dans les souvenirs d'une vie de voyages, d'étude et d'émerveillements. Nuit mélancolique et mélodieuse, sur un motif de fugue à deux voix puisqu'entrelaçant le fil de son attachement pour le grand est (Alep, Palmyre, Damas, Istanbul, Beyrouth, mais aussi l'Iran et le désert), avec celui de sa grande histoire avec Sarah - la passionnée des fous d'Orient -que Franz se raconte, comme pour la réinventer mieux qu'il n'a su la vivre. Tissée de destinations lointaines et de rencontres marquantes au fil de destins voyageurs - séjours universitaires ou archéologiques, débats historiques ou philologiques -, cette histoire est celle d'une main tendue, d'un désir pur de mélanges et de découvertes que l'actualité contemporaine vient gifler. Et le tragique écho de ce fiévreux élan brisé résonne dans l'âme blessée des personnages comme il traverse le livre. Voyage autour d'une chambre, panorama d'un double amour impossible, d'un double rendez-vous manqué, Boussole est le témoignage d'une rencontre déterminante, de métissages profonds et d'infernales folies -l'inventaire amoureux de l'incroyable apport de l'Orient à la culture et à l'identité occidentales. Sur le pouvoir et les impuissances de la fascination, sur la solitude de l'esthète et l'élusive préservation des traces, l'auteur de Zone orchestre une quête éperdue et délibérée de l'autre en soi et s'y montre vertigineux d'érudition, irrésistible de mélancolie et déchirant de lucidité.