img-book
ISBN: 9782081496125
Catégories : ,

Apaiser Hitler

de : Tim Bouverie

Nous savions, à la lecture des nombreuses études et livres qui ont été publiés à ce sujet, combien la politique étrangère française des années trente, initiée par Pierre Laval,  conjuguée aux errements du haut commandement militaire, le Général Gamelin en  tête, a été en grande partie la cause de la défaite de 1940. Pour ma part, je savais moins, même si le livre  “The remains of the day”, de l’écrivain britannique d’origine japonaise Kazuo Ishiguro, le décrit mieux que n’importe quelle thèse sur le sujet, que la politique d”apaisement” avait été le moto des gouvernements britanniques successifs de ces années là. Seuls Churchill, Eden et surtout la presse britannique et les caricaturistes, et au premier chef, David Low, de l’Evening Standard, ont tenté en vain de s’y opposer, voyant clair dans le jeu des nazis suivis par les fascistes italiens. À  ce sujet, le livre de Tim Bouverie vous apprendra que Low, sur les instances de Lord Halifax, lequel avait été directement sollicité par Goebbels lui même, sera sommé d’atténuer les attaques de la presse britannique et en particulier celles de Low, parce que susceptible de nuire grandement à la conclusion d’un accord de paix anglo-allemand. Vous y découvrirez la succession de manoeuvres, pourparlers, rencontres, déplacements en Allemagne de haut dignitaires britanniques, et de nazis en Angleterre, dans le vain but de conclure des alliances et aussi une proposition, tardive, du président américain en janvier 1938. Roosevelt, effrayé par les risques d’un second conflit mondial (et aussi motivé par des enjeux économiques), fit, aux premiers jours de l’année 1938, la première sérieuse tentative américaine d’intervenir dans le concert diplomatique européen. Son projet consistait à organiser une conférence de paix internationale sur le désarmement. Chamberlain, premier ministre anglais à cette époque, anti-américain notoire et chantre du pacifisme, convaincu qu’il parviendrait seul à conclure un accord pour la paix avec Hitler, rejeta immédiatement l’idée, la considérant comme “un ridicule épanchement”. Chamberlain était connu pour son absence d’empathie et son coeur de pierre, notamment envers la persécution des juifs et les pays de l’Est, selon lui monnaies d’échanges inévitables pour maintenir la paix. Passionnant livre qui se lit comme un roman, et qui montre, preuves à l’appui, que la guerre aurait probablement pu être évitée ou à tout le moins que les plans hégémoniques et monstrueux de Hitler auraient pu être mieux combattus. (La Lettre du Temps Retrouvé, avril 2020)

31.60 

Quantité
Rencontre avec l'auteur
avatar-author
    1987
    Timothy Pleydell-Bouverie est né en juin 1987. Il est citoyen britannique. Il est historien et a été journaliste politique pour Channel 4 News.
    Livres deTim Bouverie
    À propos de ce livre
    Détails

    ISBN: 9782081496125
    Éditeur: Flammarion
    Date de publication: 15 janvier 2020
    Nombre de pages: 672

    Press reviews:

    Tim Bouverie