• img-book

    Matthieu Mégevand

EAN :9782081425996

La bonne vie

De: Matthieu Mégevand

« Regarder à se crever les yeux, à éclater le crâne avec les yeux de derrière les yeux, de derrière la tête. » L’homme qui écrit ces lignes tentera, toute sa courte vie durant, de voir. Né à Reims en 1907 et mort à trente-six ans à Paris en 1943, le poète Roger Gilbert-Lecomte – […]

16.00 

Quantité :
Rencontrer l'auteur
avatar-author
    1983
    Matthieu Mégevand est un écrivain suisse né en 1983 à Genève.Diplômé en philosophie et en histoire des religions, Matthieu Mégevand a grandi à Genève et vécu à Sydney, Paris et Berlin. Il a travaillé comme journaliste pour le bimestriel Le Monde des religions. En 2007 paraît son premier recueil de nouvelles Jardin secret (Éditions L'Âge d'Homme), puis un roman Les Deux Aveugles de Jéricho (Éditions L'Âge d'Homme) en 2011, prix de la Société littéraire de Genève 2011 et sélectionné pour le prix Senghor 2012. En septembre 2013 paraît Ce qu’il reste des mots aux Éditions Fayard, une réflexion littéraire et philosophique sur le drame de Sierre. En 2015, il devient directeur de la maison d'édition Labor et Fides. En 2016, il publie un nouveau récit, Les lueurs aux éditions l'Âge d'homme. En août 2018 paraît La bonne vie (Flammarion) roman inspiré de la vie du poète Roger Gilbert-Lecomte. Ce texte inaugure une trilogie libre sur le thème "Créer/Détruire". (Source Wikipedia)
    Livres de Matthieu Mégevand
    La bonne vie 22 août 2018
    A propos de ce livre
    Aperçu

    « Regarder à se crever les yeux, à éclater le crâne avec les yeux de derrière les yeux, de derrière la tête. »
    L’homme qui écrit ces lignes tentera, toute sa courte vie durant, de voir. Né à Reims en 1907 et mort à trente-six ans à Paris en 1943, le poète Roger Gilbert-Lecomte – que raconte ce roman – est le fondateur avec René Daumal, Roger Vailland et Robert Meyrat de la revue Le Grand Jeu. Au cœur de l’émulation artistique des années 1930, il côtoie André Breton, Arthur Adamov ou encore Antonin Artaud et poursuit, tout au long de sa vie, une quête existentielle et poétique acharnée, accompagnée de prises massives d’alcools et de drogues. La littérature est pour lui considérée – au même titre que diverses substances – comme un moyen de dépassement de la condition humaine.
    Loin de l’image d’Épinal du poète maudit, Matthieu Mégevand met en scène la vie de Roger Gilbert-Lecomte en cherchant à approcher son point d’incandescence – c’est-à-dire le moment où l’existence ne se suffit plus, se dépasse, surchauffe, et où l’acte créateur surgit. Au final, un destin d’étoile filante et un roman à son image : éclatant, lumineux, profondément existentiel et qui défile à toute allure. (Note de l’éditeur)

    Details

    ISBN: 9782081425996
    Editeur: Flammarion
    Date de publication: 22 août 2018
    Page Count: 160