• img-book

    Catherine Millet

EAN :9782070783427

D’art press à Catherine M.

De: Catherine Millet

Créé à Paris en 1972, art press est considéré comme l’une des meilleures revues internationales sur l’art contemporain, suivant au plus près la création, tout en fournissant des clefs d’analyse d’un domaine qui à la fois soulève beaucoup de curiosité et déroute souvent. L’évolution de la revue se confond avec les transformations récentes de l’art, depuis […]

22.90 

Quantité :
Rencontrer l'auteur
avatar-author
    1948
    Née en 1948, Catherine Millet entre dans la vie active à l’âge de 18 ans. Elle est la fille de Louis Millet, un moniteur d'auto-école. Catherine Millet partage la vie de Daniel Templon qui ouvre une galerie d’art contemporain ; elle-même entre en 1968, comme critique d’art aux Lettres françaises, hebdomadaire culturel dirigé par Louis Aragon. Elle publie dès lors dans de nombreuses revues d’art en France et à l’étranger, telles que OpusConnaissance des arts ou Flash Art, et participe à la création de la revue l’Art vivant, éditée par la galerie Maeght. Elle s’attache simultanément à promouvoir les artistes contemporains français (notamment le groupe Support-Surface) et à mieux faire connaître en France les avant-gardes étrangères, art minimal et art conceptuel, puis publie en 1972 un recueil d’articles : Textes sur l'art conceptuel. En 1972, avec Daniel Templon et le collectionneur Hubert Goldet, elle fonde la revue Art Press dont elle est toujours directrice de la rédaction, aux côtés de Jean-Pierre de Kerraoul, directeur-gérant. Elle confie la maquette du journal et le logo du titre au designer Roger Tallon. Proche à sa création du mouvement « Tel Quel », la revue reste fidèle à la pensée des écrivains et des théoriciens qui y ont participé (Philippe Sollers, Roland Barthes, Jacques Lacan...). En 1992, la revue, financièrement indépendante, est devenue bilingue (français-anglais) afin d’accroître sa diffusion internationale. À partir de 1981, Catherine Millet partage la vie de l’écrivain Jacques Henric qu’elle épouse dix ans plus tard. Catherine Millet a été nommée commissaire d'expositions et de salons  d'art contemporains majeurs comme la Biennale de Venise ou de Sao Paolo. En 1987, Catherine Millet, déjà auteure d’une monographie sur Yves Klein (1982, puis 2008), publie un panorama, L'art contemporain en France, qui depuis, a fait l’objet de plusieurs rééditions mises à jour (1994, puis 2005) et de traductions. Dix ans plus tard, L'art contemporain est un ouvrage plus généraliste qui a également été actualisé, réédité et traduit (édition augmentée en 2006 sous le titre L'art contemporain : histoire et géographie). En 2001, elle aborde une activité plus littéraire avec un récit autobiographique, La Vie sexuelle de Catherine M., obtient le Prix Sade 2001 et rencontre un succès mondial au travers de quarante-sept traductions et plus de deux millions et demi de lecteurs. Riquet à la houppe, Millet à la loupe (2003) est également un court récit autobiographique en même temps qu’un hommage à Charles Perrault, à l’occasion du tricentenaire de la mort de cet auteur. Dalí et moi (2005) est un essai critique (traduit en anglais, en allemand et en russe) sur les écrits du peintre. Jour de souffrance parait en août 2008. En 2014, Catherine Millet publie Une enfance de rêve, où elle raconte son enfance, son père, sa mère, dans les années d’après-guerre. (Source Wikipedia)
    Livres de Catherine Millet
    A propos de ce livre
    Aperçu

    Créé à Paris en 1972, art press est considéré comme l’une des meilleures revues internationales sur l’art contemporain, suivant au plus près la création, tout en fournissant des clefs d’analyse d’un domaine qui à la fois soulève beaucoup de curiosité et déroute souvent. L’évolution de la revue se confond avec les transformations récentes de l’art, depuis les dernières avant-gardes jusqu’aux effets aujourd’hui de la globalisation. Elle témoigne de cette histoire dans laquelle elle a pris une part active au travers de ses engagements et des débats qu’elle a elle-même suscités. C’es tout cela que Catherine Millet, fondatrice de la revue dont elle continue de diriger la rédaction, raconte dans ce livre, restituant, à travers anecdotes et réflexions, l’épaisseur de ces années. C’est aussi sur son parcours personnel qu’elle revient, en répondant aux questions d’un de ses plus proches collaborateurs, Richard Leydier, faisant de ce dialogue celui de deux générations de critiques d’art. Mais Catherine Millet est aussi l’auteur du best-seller La Vie sexuelle de Catherine M., ouvrage à partir duquel elle s’est engagée dans un travail littéraire qu’elle met ici en perspective par rapport à son expérience de critique. (Note de l’éditeur)

    Details

    ISBN: 9782070783427
    Editeur: Éditions Gallimard
    Date de publication: 1er septembre 2011
    Page Count: 256