Author avatar
Tahar Ben Jelloun
1947

Tahar Ben Jelloun (en arabe : طاهر بن جلون) est un écrivain, poète et peintre franco-marocain né le  (non en 1944) à Fès (Maroc). Il est titulaire du prix Goncourt pour son roman La Nuit Sacrée.

Après avoir fréquenté une école primaire bilingue arabo-francophone, il étudie au lycée français de Tanger jusqu’à l’âge de dix-huit ans, puis fait des études de philosophie à l’université Mohammed V de Rabat, où il écrit ses premiers poèmes — recueillis dans Hommes sous linceul de silence (1971). Il enseigne ensuite la philosophie au Maroc. Mais, en 1971, à la suite de l’arabisation de l’enseignement de la philosophie, il doit partir pour la France, n’étant pas formé pour la pédagogie en arabe. Il s’installe à Paris pour poursuivre ses études de psychologie.

À partir de 1972, il écrit de nombreux articles pour le quotidien Le Monde. En 1975, il obtient un doctorat de psychiatrie sociale. Son écriture profitera d’ailleurs de son expérience de psychothérapeute (La Réclusion solitaire, 1976). En 1985, il publie le roman L’Enfant de sable qui le rend célèbre.

Il obtient le prix Goncourt en 1987 pour La Nuit sacrée, une suite à L’Enfant de sable. En , il annonce sa candidature à l’Académie française, mais la retire le mois suivant. En 2008, il est élu membre de l’Académie Goncourt, en remplacement de François Nourissier démissionnaire.

Livres par : Tahar Ben Jelloun
Autres auteurs