Author avatar
Pierre Guyotat

Pierre Guyotat est un écrivain et dramaturge français né le  à Bourg-Argental (Loire). Dans son œuvre, qui fait toujours scandale, il invente un monde de sexe et de guerre et des formes nouvelles d’expression.

Il est appelé en Algérie en 1960. Au printemps 1962, il est arrêté, interrogé pendant dix jours par la Sécurité militaire et inculpé d’atteinte au moral de l’armée, de complicité de désertion et de possession de livres et de journaux interdits. Après trois mois de cachot « au secret », il est transféré dans une unité disciplinaire. De retour à Paris, lecteur aux éditions du Seuil, il publie aussi des articles dans Arts et spectacles puis dans France Observateur où il entre en 1964 comme responsable des pages culturelles de l’hebdomadaire qui devient Le Nouvel Observateur.

En 1970 a lieu, chez Gallimard, la parution éditorialement mouvementée d’Eden, Eden, Eden préfacé par Michel Leiris, Roland Barthes et Philippe Sollers. Le livre est aussitôt interdit par le ministère de l’Intérieur à l’affichage, à la publicité et à la vente aux mineurs. Une pétition de soutien internationale à l’ouvrage est signée (notamment par Pier Paolo Pasolini, Jean-Paul Sartre, Pierre Boulez, Joseph Beuys, Pierre Dac, Jean Genet, Joseph Kessel, Maurice Blanchot, Max Ernst, Italo Calvino, Jacques Monod, Simone de Beauvoir, Nathalie Sarraute…). François Mitterrand, dans une communication orale à l’Assemblée, et Georges Pompidou, alors président de la République, dans une lettre à son ministre de l’Intérieur Raymond Marcellin, interviennent en faveur de l’ouvrage, mais l’interdiction n’est pas levée. Le jury du prix Médicis, à une voix près, couronne un autre livre et Claude Simon (futur prix Nobel 1985), membre du jury et grand soutien de l’œuvre de Pierre Guyotat, démissionne. L’interdiction du livre n’est levée qu’en novembre 1981.

De 2001 à 2004, Pierre Guyotat est nommé professeur associé à l’Institut d’études européennes de l’université de Paris 8. Il y fait des lectures commentées de textes de la littérature française et étrangère depuis le Moyen Âge jusqu’à Paul Claudel, devant des étudiants, étrangers principalement, de premier cycle. (Source Wikipedia)

Pierre Guyotat reçoit en novembre 2018 le Prix Médicis et le grand prix de la Langue Française pour toute son oeuvre.

Livres par : Pierre Guyotat
Autres auteurs