La lettre du Temps Retrouvé : Décembre 2018 – Le Temps Retrouvé
La lettre du Temps Retrouvé : Décembre 2018
On 18 décembre 2018 | 0 Comments

Déjà Noël ! Toute l’équipe du Temps Retrouvé vous souhaite à toutes et à tous d’excellentes fêtes de fin d’année.

Dans la lettre de ce mois nous allons vous suggérer quelques idées de beaux livres et aussi de bandes dessinées pour vos cadeaux.

Un tout nouveau Dictionnaire des Pays-Bas au siècle d’or, un livre de photos sur les Demeures de caractère d’Amsterdam, magnifique publication sur les intérieurs des maisons d’Amsterdam et l’Histoire des Pays-Bas : des origines à nos jours, de Thomas Beaufils, et puis un beau et très exhaustif livre consacré aux légendes hollywoodiennes et en particulier à la place des femmes dans le monde du cinéma hollywoodien,  Hollywood, la cité des femmes, une histoire des actrices de l’âge d’or d’Hollywood 1930-1955.  Enfin pour les amoureux du Maroc, nous vous recommandons un très beau livre sur les artistes contemporains marocains et la vie artistique marocaine incroyablement foisonnante, Lumières du Maroc, avec la contribution et notamment un avant-propos particulièrement pertinent de Fouad Laroui.

Dictionnaire des Pays-Bas au siècle d’or

Dictionnaire des Pays-Bas au siècle d’or
Ouvrage Collectif sous la supervision de Catherine Secrétan etWillem Frijhoff
CNRS Éditions
Date de parution : 31 octobre 2018
ISBN : 9782271115935, 888 pages, 39,00€

Acheter le livre

Le « Siècle d’or » (XVIIe siècle) des Provinces-Unies fut une réalité reconnue dès l’époque, tant par les Néerlandais eux-mêmes que par les innombrables étrangers, voyageurs, commerçants ou réfugiés, qui arrivèrent de toutes parts. (…) C’est un pays en effervescence que nous présente ce dictionnaire à travers 500 notices dues à plus de 100 spécialistes, couvrant tous les domaines de la vie : de la traite des esclaves à l’interprétation de l’Écriture sainte, du commerce avec les colonies à la peinture à l’huile, des guerres de Hollande à la production du fromage, du patinage aux Lumières radicales. Philosophes, artistes, personnages historiques, familles de notables complètent cette présentation du pays. L’eau, que ce soit celle de la mer ou des fleuves, occupe une place spécifique : des inondations à la construction navale, des écluses aux canaux, et à la cartographie. La découverte sous toutes ses formes d’une période phare de l’histoire européenne. (Note de l’éditeur)

Demeures de caractère, Amsterdam

Demeures de caractère, Amsterdam
Melanie van Ogtrop
Éditions VdH
Date de parution : 11 janvier 2010
ISBN : 9789490979003, 221 pages, 50,00€

Acheter le livre

Magnifique livre, déjà ancien, 2010, mais  que nous venons tout juste de découvrir. Le photographe italien Massimo Listri, auteurs de plusieurs livres consacrés aux intérieurs, et Melanie van Ogtrop sont partis à l’exploration de la ville. Ils vous proposent des photos une quarantaine d’intérieurs qui les ont inspirés : maisons d’artistes, de collectionneurs et d’antiquaires,  des univers très divers qui vous feront voir Amsterdam de « l’intérieur ».

Histoire des Pays-Bas, des origines à nos jours

Histoire des Pays-Bas, des origines à nos jours
Thomas Beaufils
Tallandier
Date de parution : 23 août 2018
ISBN : 9791021027534, 411 pages, 23,90€

Acheter le livre

Thomas Beaufils est bien connu de beaucoup de français des Pays-Bas et de néerlandais francophones. Thomas Beaufils est docteur en ethnologie et anthropologie sociale à l’EHESS, et maître de conférences en civilisation des pays néerlandophones à l’université de Lille. Il vient de publier une nouvelle histoire des Pays-Bas, une somme, livre indispensable pour ceux qui veulent comprendre leur pays d’adoption.

Note : Le jeudi 28 février 2019, Pierre-Pascal Bruneau s’entretiendra avec Thomas Beaufils à propos de son livre à la Maison de l’Échappée Belle (détails ci-après).

Hollywood, la cité des femmes, Histoires des actrices de l’âge d’or d’Hollywood, 1930-1955

Hollywood, la cité des femmes
Histoires des actrices de l’âge d’or d’Hollywood, 1930-1955
Antoine Sire
Actes Sud
Date de parution : octobre 2016
ISBN : 9782330068516, 1248pages, 59,00€

Acheter le livre

Antoine Sire est venu, il y a quelques semaines, nous présenter ce très complet ouvrage sur l’âge d’or d’hollywood. Fascinante histoire de ces femmes qui ont fait la gloire des grands studios d’Hollywood. Si cette période du cinéma américain vous intéresse il vous est indispensable d’avoir ce livre qui contient en annexe une mine d’informations et notamment une liste de centaines de films.

Hollywood, la cité des femmes est le premier livre à décrire avec précision la trajectoire des femmes qui ont construit le mythe hollywoodien. D’une plume érudite et passionnée, l’auteur évoque plus d’une centaine d’actrices et ouvre sur une nouvelle lecture de l’histoire d’Hollywood, à travers le rôle des femmes. (Note de l’éditeur).

Lumières Marocaines

Lumières Marocaines
Avec la contribution de Fouad Laroui
Éditions Langues du sud
Date de parution : 9 novembre 2018
ISBN: 9954695354, 160 pages, 39,00€

Eclectique et foisonnante, la scène artistique marocaine d’aujourd’hui est l’une des plus actives du Maghreb et du continent africain, reconnue tant à l’intérieur de ses frontières qu’à l’international. Les soixante artistes réunis dans ce beau livre sont le reflet de l’identité plurielle du Maroc et de sa vitalité créatrice. Figures pionnières, icônes incontournables et jeunes créateurs questionnent leur univers intérieur autant que les problématiques d’un monde en pleine mutation, repoussant toujours plus loin les expérimentations plastiques. Une dynamique également nourrie par les collectifs d’artistes, réunis ici pour la première fois. Grâce à l’éclairage de l’écrivain Fouad Laroui, lauréat du prix Goncourt de la nouvelle en 2013, l’on suit autant de chemins lumineux qui, selon ses mots, ne donnent pas seulement à voir ou ressentir, mais « donnent à vivre » aussi. (Note de l’éditeur)

Et puis les incontournables dernières sorties en  bandes dessinées

La vallée des immortels, Tome 1

La vallée des immortels
Yves Sente, Teun Berserik et Peter van Dongen
Éditions Blake et Mortimer
Date de parution : 16 novembre 2018
ISBN :9782870972441, 56 pages, 15,95 €

À Lhassa, le palais impérial du dictateur Basam-Damdu est anéanti par une escadrille d’Espadons, et le monde, soulagé, fête la fin de la troisième guerre mondiale. Pendant que, dans la Chine voisine, les communistes de Mao affrontent les nationalistes de Chiang Kai-shek, le Seigneur de la guerre Xi-Li cherche à mettre la main sur un manuscrit qui lui permettra d’asseoir son pouvoir sur l’Empire du Milieu. Face aux menaces qui planent sur la région, le capitaine Francis Blake est chargé d’organiser la défense de la colonie britannique de Hong Kong. (…) Premier volet d’un diptyque, La Vallée des Immortels commence exactement là où Le Secret de l’Espadon s’achève. Écrit par Yves Sente, l’album est dessiné à quatre mains par Teun Berserik et Peter van Dongen. Inspirés par la « ligne claire » du Mystère de la Grande Pyramide, ils ont su relever ce défi graphique avec maestria et fidélité à l’esprit Jacobsien. Cet album devrait ravir les amateurs les plus pointus de la série. (Note de l’éditeur)

Lucky Luke, un cow-boy à Paris

Lucky Luke, un cow-boy à Paris
Achdé & Jul
Éditions Lucky Comics
Date de parution : 1er novembre 2018
ISBN :9782884714532, 48 pages, 10,95€

Le sculpteur français Auguste Bartholdi fait une tournée spectaculaire aux États-Unis pour lever des fonds qui lui permettront d’achever la future Statue de la liberté. Mais plusieurs incidents visent la statue et même directement Bartholdi. Lucky Luke a pour mission d’escorter le Français, et ce, jusqu’à Paris. C’est un choc culturel pour le cow-boy qui, non content de traverser l’Atlantique pour la première fois, découvre la splendeur de la ville lumière, et le mode de vie de ses autochtones, les parisiens. (Note de l’éditeur)

L’avancée des travaux, histoires courtes semées à droite à gauche

L’avancée des travaux, histoires courtes semées à droite à gauche
Étienne Davodeau
Futuropolis
Date de parution : 1er novembre 2018
ISBN : 9782754825931 , 118 pages, 18,00€

De 1999 à 2012, Étienne Davodeau a réalisé des récits aux paginations variées, allant d’une à quatorze pages, en couleur ou en noir et blanc. Reportages ou fictions, ces histoires ont été publiées dans des magazines comme Télérama ou Spirou, des journaux comme Libération, ou encore des ouvrages collectifs comme Comix 2000 (L’Association) ou Japon (Casterman). Publiés dans l’ordre chronologique de parution, les récits seront précédés d’un texte, sous forme de conversation entre l’auteur et son éditeur. Cet échange, réalisé par courriel, questionnera les choix de l’auteur sur le sujet, le noir et blanc ou la couleur, l’interrogera sur les contraintes qu’impose l’exercice du récit court, et sur les réflexions que cet exercice lui inspire. Bref, il contextualisera chaque récit. (Note de l’éditeur)

10 bonnes raisons de ne pas se faire sauter, Entretien avec le recteur de la Mosquée de Paris Dalil Boubakeur

 

10 bonnes raisons de ne pas se faire sauter
Entretien avec le recteur de la Mosquée de Paris Dalil Boubakeur
Plantu
Seuil
Date de parution : 15 novembre 2018
ISBN : 9782021406795, 192 pages, 18,00€

L’actualité 2018 en dessins par Plantu augmentée d’un entretien avec Dalil Boubakeur, recteur de la mosquée de Paris.

Et enfin un roman pour vos vacances, roman qui avait été remarqué dans plusieurs sélections des grands prix littéraires mais qui n’a finalement pas été primé :

Hôtel Waldheim, François Vallejo

Hôtel Waldheim
François Vallejo
Éditions Viviane Hamy
Date de parution : 30 août 2018
ISBN : 9782878589887, 304 pages, 19,00€

Acheter le livre

Tout commence par des cartes postales , des cartes d’un autre temps qui montrent des vues de Davos et d’un hôtel, l’hôtel Waldheim. Au début ce n’est que l’évocation de souvenirs diffus, souvenirs d’un adolescent qui passe ses vacances en Suisse avec sa tante. Puis, progressivement l’histoire s’épaissit et nous plonge en pleine guerre froide. Mais ce n’est que prétexte pour nous faire ressentir et comprendre combien notre mémoire est faillible ou plutôt créatrice d’images et de sensations, perception d’événements identiques, vécus différemment par des témoins en fonction de leur histoire personnelle. Laissez vous prendre par la petite musique de François Vallejo, un livre original d’une belle écriture.

 

LES SOIRÉES DE L’ÉCHAPPÉE BELLE
PROGRAMME POUR LES MOIS DE JANVIER et FÉVRIER 2019

Jean-René van der Plaetsen
Le samedi 25 janvier 2019 à 20:00 heures, Keizersgracht 529

 La nostalgie de l’honneur (Prix Interallié 2017)

Le vendredi 25 janvier, pour cette première soirée du 529 en 2019, nous recevrons Jean-René van der Plaetsen qui a obtenu le prix Interallié en 2017 pour son livre La nostalgie de l’honneur. Jean-René van der Plaetsen est directeur délégué de la rédaction du Figaro Magazine.

Le sens de l’honneur ? notre époque l’a perdu, et c’est bien dommage, nous dit Jean-René van der Plaesten. Il retrace dans ce livre la vie et le destin de grandes figures, réelles ou issues de la littérature, et surtout celle d’un grand-père maternel pour qui l’honneur n’était pas un vain mot : un livre sensible, un livre nécessaire, un livre pour ceux en mal d’idéal, fatigués par le cynisme d’aujourd’hui.

Ami de Michel Houellebecq, Jean-René van der Plaetsen réalise avec ce dernier une série de très longs entretiens, intitulés « Un été avec Michel Houellebecq », parus en cinq épisodes dans le Figaro Magazine au cours de l’été 2015. Michel Houellebecq, dont le dernier roman, Soumission est paru en 2015, publie un nouveau roman début 2019.

La nostalgie de l’honneur
Jean-René van der Plaetsen
Grasset
Date de parution : 6 septembre 2017
ISBN : 9782246813934    240 pages ,19.00 €

Acheter le livre

Rendez-vous donc le vendredi 25 janvier 2019 à 19 heures
Keizersgracht 529,  1017DP Amsterdam

Cocktail: vins français et spécialités culinaires de France:  19:00 heures à 19:45 heures.

Entretien avec Jean-René van der Plaetsen mené par Pierre-Pascal Bruneau : 20:00 heures à 21:15 heures

Vente du livre de Jean-René van der Plaetsen et séance de dédicace : à partir de 21:30 heures

Prix pour une place : 28,00€
Prix pour les titulaires de la carte « Ami” de l’Échappée Belle : 25,00€
La carte d’Ami de l’Échappée Belle est individuelle. Seul le titulaire peut bénéficier du tarif réduit.

Le nombre des participants étant limité à 50 personnes, merci de réserver vos places dès que possible.

Lien de réservation 

Les places annulées moins de sept jours avant la soirée littéraire ne pourront faire l’objet d’un remboursement ou d’un report. Les places sont nominatives et personnelles et ne peuvent être revendues.

La librairie restera exceptionnellement ouverte jusqu’à 19:00 heures. N’hésitez donc pas à venir y faire un tour avant le début de la soirée.

Le Jeudi 28 février 2019 à 19:00 heures
à la Maison de l’Échappée Belle, Spiegelgracht 2a

Thomas Beaufils est bien connu de beaucoup de français des Pays-Bas et de néerlandais francophones. Thomas Beaufils est docteur en ethnologie et anthropologie sociale à l’EHESS, est maître de conférences en civilisation des pays néerlandophones à l’université de Lille. Directeur du réseau de coopération universitaire franco-néerlandais et fondateur de Deshima (revue sur les multiples identités de l’Europe du Nord), il est notamment l’auteur d’Idées reçues sur la Hollande (2009) et de Belgique, utopie d’une nation (2012).

Pierre-Pascal Bruneau, de la librairie française Le Temps Retrouvé, s’entretiendra avec Thomas Beaufils à propos de son nouveau livre, Histoire des Pays-Bas, des origines à nos jours.

Berceau de l’Europe, les Pays-Bas ont une grande et inspirante Histoire. Depuis la République des Provinces-Unies au XVIIe siècle, terre d’accueil pour savants et hommes de lettres, les Néerlandais ont fait preuve d’un esprit d’ouverture et d’indépendance. Autant que leurs renommés marchands d’épices et d’étoffes, les maîtres de la peinture du Siècle d’Or ont contribué à la prospérité de cette nation ingénieuse.Ce delta sans cesse menacé par la mer et les fleuves est devenu un pays conquérant, longtemps détenteur d’un vaste empire colonial de l’Amérique du Sud à l’Asie.Des origines germaniques de ce peuple appelé autrefois les Bataves, en passant par la rivalité entre les « cabillauds » et les « hameçons » ou la guerre des Boers, sans oublier les nombreuses femmes néerlandaises emblématiques, sans qui la société n’aurait pas connu un tel degré de fortune et de bien-être, cette synthèse nous invite à saisir les spécificités d’une nation unique. Un peuple libéral, pionnier dans le domaine des moeurs, pilier de la construction européenne, qui n’a pu s’élever qu’en restant fidèle au traditionnel polder model, idéal de consensus et de solidarité, né de la nécessaire maîtrise de l’eau.Aujourd’hui, face à une indéniable montée populiste, cette société dynamique et multiculturelle se trouve déchirée entre son idéal de tolérance et la crainte de la perte de son identité. (Note de l’éditeur)

Le livre de Thomas beaufils sera disponible à la vente après l’entretien qui sera suivi d’une séance de dédicace.

Prix d’une place 10 euros.

Prix pour les titulaires de la carte « Ami” de l’Échappée Belle, 5 euros.

Lien de réservation 

La carte d’Ami de l’Échappée Belle est individuelle. Seul le titulaire peut bénéficier du tarif réduit.

Le nombre des participants étant limité à 30 personnes, merci de réserver vos places dès que possible. Les places annulées moins de vingt-quatre (24) heures  avant la soirée littéraire ne pourront faire l’objet d’un remboursement ou d’un report. Les places sont nominatives et personnelles et ne peuvent être revendues.

L’Échappée Belle reçoit le soutien de l’Institut français des Pays-Bas, de Segula Technologies, de BNP Paribas et de KZ 529 BV.

Rendez-vous donc à la Maison de L’Échappée Belle le jeudi 28 février 2019 à 19:00 heures au Spiegelgracht 2a.

Programme de la cinémathèque française
Cinéma Het Ketelhuis
Cycle Alain Delon

Avec près d’une centaine de films, Alain Delon aura tourné avec les plus grands réalisateurs et parmi eux Joseph Losey et bien sûr Jean-Pierre Melville qui ont su donner à Delon des rôles qui l’ont fait entrer dans la légende du cinéma. Dans M. Klein, Losey montre un Delon, sombre, énigmatique d’une intense présence, au meilleur de lui même. Dans Le cercle rouge, Melville, dont la dureté lors des tournages est légendaire, impose à Delon une sobriété de jeu qui donne toute sa force à ce chef d’oeuvre dans lequel le jeu des acteurs, entre Montand, Gian Maria Volonte et Bourvil est un miracle d’équilibre.

M. Klein, Joseph Losey (1976)

Mardi 15 janvier 19:00 heures
Mardi 22 janvier 15:00 heures
Mardi 29 janvier 19:00 heures

« Avec l’histoire de ce trafiquant d’art qui fait affaire en utilisant les biens spoliés et devient victime d’une erreur d’identité (il est pris pour un juif), Losey signait un suspense glacé, métaphysique et historique. Il offrait surtout à Alain Delon l’un de ses plus grands rôles. Klein est d’ailleurs le chant du cygne de la star. Le film où l’on voit, pour la dernière fois, qu’il est cet immense acteur astral, un comédien qui ne joue pas, mais exécute, suggère, incarne. Dans sa filmographie, Klein est le cousin de Tancrède l’aristo du Guépard, le frère maudit de Rocco ou le jumeau du Samouraï, un homme trompé de l’histoire qui permet à Delon de faire briller sa splendide et sauvage énigme. Réflexion sur la folie et la dépossession de soi, analyse des méandres de l’État policier, M. Klein est du sur-mesure pour la star qui porte son rôle comme un masque de terre et s’interroge constamment sur son identité. Troublant. (Dominique Besnehard, Place au cinéma, France 5) »

Le cercle rouge, Jean-Pierre Melville (1970)

Mardi 5 février 19:00 heures
Mardi 12 février 15:00 heures

Un truand marseillais, un détenu en cavale et un ancien policier mettent au point le hold-up du siècle. Le commissaire Mattei, de la brigade criminelle, leur tend une souricière. (Résumé Allociné)

« Çakyamuni le Solitaire, dit Sidarta Gautama le Sage, dit le Bouddah, se saisit d’un morceau de craie rouge, traça un cercle et dit :
« Quand des hommes, même s’ils l’ignorent, doivent se retrouver un jour, tout peut arriver à chacun d’entre eux et ils peuvent suivre des chemins divergents. Au jour dit, inéluctablement, ils seront réunis dans le cercle rouge.» »

RAMA KRISHNA (Carton d’ouverture du film)

Ces deux films nous sont gracieusement prêtés par L’Institut français Cinéma

Ces films sont présentés au cinéma Het Ketelhuis :       Lien de réservation 

Adresse : Westergasfabriek, Pazzanistraat 4, Amsterdam

Lien de réservation