Intime conviction – Le Temps Retrouvé
Intime conviction
On 22 mai 2017 | 0 Comments

Article 353 du code pénal

Tanguy Viel

Éditions de Minuit

Date de parution : 03-01-2017

ISBN : 9782707343079, 176 pages, 14,50€.

Acheter le livre

«  Sous réserve de l’exigence de motivation de la décision, la loi ne demande pas compte à chacun des juges et jurés composant la cour d’assises des moyens par lesquels ils se sont convaincus (…) La loi ne leur fait que cette seule question, qui renferme toute la mesure de leurs devoirs :  » Avez-vous une intime conviction ? « .  » Extraits de l’article 353 du code de procédure pénale.

Cet article du code de procédure pénale, le président de la cour d’assises doit en donner lecture avant que la cour et les jurés ne se retirent pour décider, en leur âme et conscience, s’il y a ou non culpabilité. Partant de ce précepte de la nécessité d’une intime conviction, Tanguy Viel construit une captivante histoire. Le récit prend la forme d’un interrogatoire. Un homme, devenu jardinier après avoir été licencié par le chantier naval local, est interrogé par un juge d’instruction dont on ne connaîtra pas le nom. Cette déposition se réduit à un quasi monologue dans lequel le jardinier explique comment il a été amené à tuer le peu sympathique promoteur immobilier qui l’a escroqué. Le juge d’instruction, dont le rôle est de rassembler les éléments qui permettront ou non de décider si les charges sont suffisantes contre le jardinier, son intime conviction faite, décidera finalement, malgré ses aveux, de ne pas le renvoyer devant la cour d’assises.

 

Belle d’amour, Franz-Olivier Giesbert

Franz-Olivier Giesbert

Gallimard, Collection Blanche

Date de parution : 01-02-2017

ISBN : 9782072721328, 384 pages, 14,99€.

Acheter le livre

 

C’est bien une intime conviction de ce qui était juste qui a servi de guide, tout au long de sa vie, à Louis IX, dit Saint Louis, grand roi réformateur et pieux. Fort d’une telle conviction, il a dit la justice, mais une justice parfois incroyablement dure, une justice en accord avec ses propres canons. Dans un livre épopée, roman historique riche d’un vocabulaire directement emprunté au moyen-age, Franz-Olivier Giesbert nous raconte l’histoire des croisades. Son personnage principal, Tiphanie, dite Belle d’amour, fille de Cathares, abandonnée à une vie de cauchemar après l’arrestation et l’exécution de ses parents,  traverse moultes péripéties. Après avoir subi et lutté contre injustice et brutalité, elle devient l’une des suivantes du roi saint. Franz-Olivier Giesbert signe ici un livre, roman historique de belle facture, captivant moins léger qu’il n’y paraît. L’écriture et l’érudition, sans pédanterie, de Franz-Olivier Giesbert séduisent sans lasser.

 

Le tour du monde du roi Zibeline, Jean-Christophe Rufin

Jean-Christophe Rufin

Gallimard, Collection Blanche

Date de parution : 01-03-2017

ISBN : 9782070178643, 384 pages, 20,00€.

Acheter le livre

“Un tour de charme. Force est de constater que la lecture en est aussi enthousiasmante que jubilatoire”, Alice Ferney pour le Figaro,  29/03/2017

Le nouveau livre de Jean-Christophe Rufin, “Le tour du monde du roi Zibeline”, raconte l’incroyable histoire d’un Hongrois-Polonais devenu roi de Madagascar. Dans ce roman d’aventure, Jean-Christophe Rufin, à la manière d’un Jules Verne moderne ou d’un Kipling, nous transporte dans des temps où un aventurier pouvait devenir roi. Dans la droite ligne de “Rouge Brésil”, Goncourt 2001, mais au ton plus enlevé,  “Le tour du monde du roi Zibeline” vous emportera de la Sibérie à la Chine jusqu’aux rives de l’Afrique. Hommes politiques, Encyclopédistes, aristocrates, aventuriers et marins, Jean-Christophe Rufin nous entraîne, pour notre plus grand plaisir, à la découverte du monde d’alors.

 

Le bureau des Jardins et des Étangs, Didier Decoin

Didier Decoin

Éditions Stock

Date de parution : 02-01-2017

EAN : 978-2234074750, 392 pages, 20,50€.

Acheter le livre

Didier Decoin, dans ce dernier livre d’une éblouissante érudition, rend un vibrant hommage au Japon et particulièrement à Hiroshige, grand maître de la gravure de la fin du XVIIIème et du début du XIXème siècle. L’histoire, elle, se situe au temps de l’ère des Heian, qui dominèrent le Japon jusqu’au XIIème siècle. Miyuki vient de perdre son époux, le pêcheur Katsuro. Pourvoyeur respecté de carpes pour le Bureau des Jardins et des Étangs, il vient de mourir, noyé dans les boues de la rivière Kusagawa. Miyuki a la difficile tâche de porter à la ville impériale, les dernières carpes de Katsuro pour les étangs des temples. Miyuki se lance alors dans un périlleux voyage pendant lequel elle rencontrera des êtres tirés tout droit des estampes d’Hiroshige, dieux et démons, monstres et terrifiants personnages. Tremblante sous les orages et les éclairs, Miyuki poursuit courageusement son chemin, voyage initiatique d’une jeune femme qui découvre le monde. Roman d’amour, roman érotique aussi quand Miyuki rêve à ses étreintes passées, Didier Decoin une fois encore nous charme par le rythme et la musique de son écriture.

 

Des hommes sans femmes, Haruki Murakami

Haruki Murakami

Editions Belfond

Traduit du japonais par Hélène Morita

Date de parution :  02-03-2017

EAN : 978-2714460684, 304 pages, 21,00€.

Acheter le livre

«Il est très facile de devenir des hommes sans femmes. On a juste besoin d’aimer profondément une femme et que celle-ci disparaisse ensuite». Des hommes sans femmes, Haruki Murakami
“Des hommes sans femmes”, est le titre d’une courte histoire d’Ernest Hemingway,  titre emprunté par Haruki Murakami pour ce recueil de nouvelles. Toutes ces histoires ont un même thème : un homme se confesse après qu’une femme l’ait abandonné. Un acteur de théâtre, un chirurgien, un étudiant, tous souffrent du départ d’une femme, de leur abandon par la femme aimée et sont inconsolables. Murakami lit au fond des coeurs de ces hommes brisés. Truffaut, Woody Allen, les Beatles, jazz et voitures du temps des belles heures de Françoise Sagan, ces nouvelles sont empreintes de la nostalgie d’un Occident qui n’est plus. Murakami sait comment, en quelques mots, décrire un son, un climat. Ses personnages racontent leurs souvenirs, certains brûlants, leur plaisir, leur désespoir, leur vie. Murakami est un conteur hors pair.  Bien sûr, le récit rejoint vite le bizarre et le fantastique chers à Murakami. Ses personnages évoluent ainsi dans un Japon irréel, un Japon rêvé qui nous est familier, celui de  “Kafka sur le rivage” , de “La ballade de l’impossible” mais aussi de la trilogie “1Q84”. Murakami n’en finit pas de nous charmer tout au long de ces nouvelles et sa petite musique retentit longtemps en nous, bien après en avoir tourné la dernière page.

 

Histoire

Le vin et la guerre, Christophe Lucand

Christophe Lucand

Éditions Armand Colin

Date de parution : 03-2017

EAN : 9782200616281, 448 pages, 24,00€.

“Durant la Seconde Guerre mondiale, le vin français n’a pas été un produit anodin : il s’est révélé être, avec la défaite, le butin le plus précieux de France aux yeux des dirigeants nazis. Dès 1940, des « Weinführer », délégués officiels désignés experts en vin et nommés par Berlin, prennent place dans toutes les régions viticoles de France pour coordonner le plus intense pillage que le pays ait connu jusqu’alors. Avec le relais très ambigu de l’État de Vichy et la collaboration de bien des professionnels français avec l’occupant, cet immense dispositif de captation de vin fut un drame que l’on a préféré oublier. Plus de soixante-dix ans après la fin du conflit, le temps est venu de livrer ce qu’il s’est vraiment passé.

Au terme d’une enquête minutieuse, et s’appuyant exclusivement sur des sources inédites restées jusqu’alors inexploitées, Christophe Lucand nous révèle l’histoire d’un monde viticole français soumis à l’épreuve de la guerre, de l’occupation et de toutes

les compromissions.(note de l’éditeur)

 

Biographie

Imre Kertész : « L’histoire de mes morts », Clara Royer

Clara Royer

Actes Sud, littérature, hors collection

Date de parution : Janvier, 2017

ISBN : 9782330072612, 400 pages, 24,00€.

Acheter le livre

L’écrivain hongrois Imre Kertész à Berlin, en 2002.

Auteure de ce magnifique essai biographique sur Imre Kertész, Clara Royer a utilisé comme premiers matériaux les dix-sept entretiens qu’elle a menés avec le prix Nobel de littérature 2002, en hongrois, entre 2013 et 2015, peu de temps avant sa mort, survenue le 31 mars 2016. Imre Kertész lui avait également donné son accord pour consulter ses archives à l’Académie des arts de Berlin, archives qui contiennent notamment ses journaux personnels. Clara Royer est le co-auteur, avec le réalisateur László Nemes, du scénario du film magnifique “Le Fils de Saul” (2015). Imre Kertész est né dans une famille juive de Budapest. A 15 ans Il est déporté à Auschwitz, puis à Buchenwald. Cet enfer sera le fondement de son écriture et de ses combats politiques qu’il mènera clandestinement dans l’ombre du régime de Janos ­Kadar. Ce sera en 1975 avec son livre “Etre sans destin” qu’il sera reconnu dans le monde entier. Clara Royer se livre ici à un travail minutieux, sensible et passionnant, dans un grand respect de l’homme mais toujours guidée par une recherche la plus objective possible de la vérité. Indispensable à ceux qui connaissent déjà Imre Kertész, cet essai biographique est une introduction idéale  pour ceux qui souhaitent le découvrir.